ACCUEIL

 « Les années sixties » Jacky SCALA

      SCALA D et J 50 ans d'écart

HANNA page 1

HANNA page 2

Extrait du livre  »Paris d’antan » par Robert HANNA

*

SEVRES Jean Paul Les affreux

Cliquer pour agrandir

Voilà à quoi ressemblait la Scala, en 1964! Eric MENINGAND, Marie DESCHAMP, Serge MALYANEClaude PRECHACJean de la FONTAINE, Maurice DULAC, Jean MORLIER, Lazare LEVINE,Jean Paul SEVRESPhilippe GILLES, etc… 

 MERCI à Jean Paul SEVRES, de nous avoir procuré ce précieux document!

 *

 NOUVELLES DU BLOG

Les nouvelles les plus récentes sont en haut de cette page.

Les plus anciennes sur « Archives des nouvelles du blog » 

Le 20 05 2018- Reçu des nouvelles de Claude RUMMEL (Voir ce nom), par son grand pote Denis DAUMAL (voir ce nom). Deux personnalité brillantes dans leur vie professionnelle, mais qui laissaient cela aux vestiaires, quand ils venaient à la Scala!

*

Le 13 05 2018- Reçu récemment des nouvelles de Marie Jo BONNEFOUS (voir ce nom).  C’est un vrai plaisir, après tant d’années, au cours desquelles nous avions perdu sa trace! Plaisir accentué par le fait qu’elle nous communique des nouvelles de sa soeur  Françoise qui rencontra, à la Scala, Denis DAUMAL ‘voir ce nom)! Même qu’ils s’y marièrent! Cela crée des liens, non? Nous  attendons donc, avec une amicale impatience, l’entrée sur ce blog, de Françoise, que nous recherchions depuis si longtemps !

P.S. Celon mes bonnes habitudes, je ne résiste pas au plaisir et à ma proverbiale impatience, de  « coucher  » BONNEFOUS DAUMAL Françoise sur nos désormais illustres tablettes et d’ajouter:  (voir ce nom)! 

*

 

Le 12 02 2018-Voici ce que nous recevons de notre ami de toujours  GERMINAL (voir ce nom). 

Germina page 1Germina page2

Germina page3Germinalpage4bisGermina page5bisGermina page6

*

Le 16 01 2018- Reçu de DANE (voir absolument ce nom à LUXURIAMALDONNE Dane)), son deuxième bouquin suivi d’une dédicace! Dane est l’un des plus anciens et des plus fidèles des habitués de la Scala! 

Dane livre 2                              nom).

*

Le 15 01 2018-Reçu du petit fils d’OSWEN DE LORGERI (voir ce nom), ce surprenant mais réjouissant message!

OSWEN de LORGERI

114 Réponses à “ACCUEIL”

1 6 7 8
  1. marioliberge dit :

    Bonjour,

    Je vous écris de Montréal au Canada. Michèle Chatelet que certains d’entre vous aimeraient retrouvées demeure toujours ici. Depuis 1967, année où l’exposition universelle de Montréal s’ouvrit sur le monde, elle s’est installée ne quittant que pour de brèves visites en France. Elle est présentement à l’hôpital dans ce qui semble être un dernier droit… Jusqu’à tout récemment, elle travaillait comme actrice/figurante dans de nombreuses campagnes publicitaires et dans des films. Elle m’a beaucoup parlé de Romain et de cette Scala où elle faisait les cent coups. Je lui dirai que j’ai retrouvé de ses copains.

  2. Guillaume FOUCART dit :

    bonjour, je suis le fils de Lucien FOUCART, j’avais retiré les vidéos le concernant mais dès aujourd’hui je les ai remises et j’en ai rajoutées d’autres (Varel et Bailly, à Pallières, les Troubadours d’Eygalières, etc..)
    Si vous voulez les rajouter sur la page que vous lui avez consacrée, voici le lien :

    https://www.youtube.com/playlist?list=PL5fvVHg2BHFmvZu0ZwFe3854C7WK7yvKU

    D’autre part, mon père était 1ère guitare sur le 1er album de Lavilliers « Rose rêve » :
    http://www.ina.fr/video/I00017273

    Il a également monté une troupe de folk irlandais « Margifolk » avec Marc GIRONCE :
    http://marc.fr.over-blog.com/album-1304072.html

    Bien cordialement

  3. MARIA dit :

    Bonjour,
    Savez vous comment se procurer des exemplaires de l’ouvrage LE ROMAN DE LA SCALA ?
    Merci de votre réponse.

  4. COSMA Françoise dit :

    Bonjour, je vous poste ce commentaire de la part de Christian Nohel à qui j’ai donné la copie de certaines de vos publications. Voici ce qu’il vous écrivait en Septembre 2014 (j’ai déjà publié à ce moment-là, mais il n’a eu aucun contact et peut-être n’avais-je pas respecté à la lettre les indications…)
    « Je vous remercie de penser encore à moi. Je ne l’ai pas su avant, n’ayant pas d’ordinateur à ma disposition. Je viens de fêter mes 84 ans, je suis atteins de la maladie de Parkinson. Je vis dans une maison de retraite, mais le moral subsiste. Soyez heureux. Ces moments privilégiés de mon passé m’ont fait revivre de très bons souvenirs ».
    Sachez qu’il serait ravi d’avoir (au moins) une réponse et vous pouvez vous servir de ma messagerie, je lui transmettrai immédiatement votre prose. Je vous donne également son adresse : Maison de Retraite La Manoudière – Chambre 328, Place du Coucourdier 26200 MONTELIMAR
    Merci pour lui.

  5. MARIA dit :

    Bonjour,
    Je suis la Maria qui avait demandé où se procurer le livre. Je ne pense pas que mon mail soit erroné. iermar@hotmail.com
    Je me suis intéressée à la Scala sans la connaître en faisant une recherche sur le 4 rue Lacépède. Lire ces morceaux de vie m’a sacrément fait regretter de ne pas l’avoir connue du temps de sa « folle splendeur ». Témoignages et photos nous replongent dans une époque de liberté inouïe par rapport à aujourd’hui où tout paraît rabougri. Bien sûr évitons le « c’était mieux avant » qui nous fait passer pour des nostalgiques ringards… mais quand même ! C’était vraiment vraiment mieux. En tout cas sur le plan du « osons tout », comme un vent de liberté qui coulaient dans les veines.
    Je m’intéresse au lieu vous dis-je. J’y ai déjeuner aujourd’hui. Mon fils a repris la co-gérance de ce restaurant il y a un mois. Mon fils a 30 ans. Initialement il se destinait à la musique, à la poésie qu’il souhait mettre au service du « bien à la personne » (6 ans d’études de musicothérapie à Montpellier et de musicologie à l’université de Paris). Mais c’est aussi un gourmand. Des nourritures spirituelles à celles terrestres il a passé le pas, ne trouvant pas à vivre de son « vrai » métier. Ce n’est pas un hasard s’il a trouvé ce lieu dont il ignorait tout le passé. Bien sûr ce n’est qu’un restaurant et l’esprit du lieu s’est envolé. Mais ce n’est pas un restaurant mangeoire habituel. Il y règne une certaine éthique concernant la nourriture. La farine est moulue(à la cave) à partir de céréales biologiques et ils fabriquent eux mêmes leurs pâtes fraiches. Que des pâtes ! De riz, de froment, de sarrazin, de châtaigne, d’orge etc…
    Il débute mais souhaiterait peu à peur réintroduire, sinon l’esprit du lieu, impossible à retrouver, la musique. Accueillir de jeunes chanteurs en recherche de public de temps en temps … Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de voir que les deux boutiques Scala et l’Inca ont été réunies. Le lieu a gardé son charme. Pas de rénovation à outrance, murs de pierres et vieux carreaux de ciments dépareillés au sol. Au printemps nous pensons y installer un piano.
    Enfin, comble du hasard, un vieil ami à moi, anar et musicien connaît très très bien Gabriel Zurini que j’ai moi-même rencontré il y a quelque temps. Il était lui plutôt lié à la Vieille Grille. Spécialiste de la harpe vénézuelienne et contrebassiste. Il joue régulièrement avec Angel Para et de temps à autre avec des anciens de la Scala… Il passera sûrement cet été, jouer à la Scala… Pardon ! Au jardin des Pâtes…
    Voilà. Moi je ne suis ni dans la musique, ni dans la restauration mais dans la presse, mais j’aime l’histoire de la Scala, et souhaite aider mon fiston, comme je le peux.
    J’espère deux choses : 1/ ne pas vous avoir ennuyé ; 2/ que vous viendrez manger des pates si vous passez un jour par là.
    Belles salutations à vous tous.

  6. THIEBLOT CHRISTIAN dit :

    Bonjour à tous,
    j’ai fréquenté plus assidûment la Scala que la fac des sciences , j’ai connu tout le monde . les années 64 à 68 . J’ai revu Manou et ses sculptures , Bernard sur les quais. J’ai vu les premiers pas en grattant la guitare de Bernard Lavilliers Jean jacques avec son chien, Bambuck qui est passé Michel Delgay.Et d’autres dont les noms m’ont échappé mais que je retrouve dans le blog. J’aimerais revoir Jacky où???
    Christian

  7. Forestier Jean-Noël dit :

    Pour dire qu’en navigant sur internet j’apprend pour Bernard. Merci de me communiquer le numéro internet d’un proche de Bernard: j’ai photo une prise à Florence après les inondations à communiquer. Amitié.
    JN Forestier

  8. VOILLOT dit :

    Un grand salut à Christian Nohel. Cet artiste aux multiples talents, n’a pas fini de me faire penser aux années 60 et la suite.
    Ami de mon frère après avoir travailler aux trois baudets, j’ai eu l’occasion de le revoir lors d’une tournée à Cognac en compagnie de Piere Perret, Pierre Vassiliu et Noëlle Noblecoure.
    Il était d’une humeur toujours identique, joyeuse.
    Ha que de bons souvenir
    Christian le grand et le petit frère pense toujours à toi.

  9. Forestier Jean-Noël dit :

    Bonjour,
    Où dans la série « Un navigateur en Internet » Jean-Noël Forestier au hasard des cliques aborde La Scala retrouvée… J’ai rencontré Bernard Lengen en septembre 1966 à l’Académie Populaire d’Arts plastique de la rue Tournefort. Touchés par les inondations survenues à Florence nous nous y étions rendus dans sa voiture (…) pour participer au déblayage des caves envahies par la boue et les déchets qu’elle transportait. J’avais pris une photo qui montre Bernard le marin à plein temps appliqué au transport de déchets que nous dégagions des caves. J’avais pis quelques photos que j’aimerai vous faire parvenir mais, novice en informatique j’ai un peu de mal à maîtriser cette technique… J’essaye de vous à nouveau de la transmettre. En cas d’échec merci de me communiquer une adresse. Jean-Noël
    ps: bien évidemment j’ /Users/lep/Desktop/L1001320.jpg
    /Users/lep/Desktop/L1001320.jpg

1 6 7 8
 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou