YVONNET Pierre

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 10 février 2012

*

YVONNET Pierre

YVONNET Pierre  photo portrait

Le 25 09 2015-Reçu de Pierre ce massage qui nous va droit au coeur:

YVONNET Pierre Témoignage

Le 22 09 2015- Le fils de Pierre et Maryem, Gilles, nous a obligeamment procuré une photo de Pierre, ainsi que celle de Maryem!

Merci!

*

YVONNET Pierre dans YVONNET Pierre YVONNET-Pierre-la-guerre-dalgerie-1-283x300

3e RCP en opérations en Algérie

Pourquoi, diable, une photo de militaires, au début de l’article consacré à Pierre YVONNET? J’avoue que cela vient d’assez loin. D’abord, je n’ai pas trouvé de photo de Pierre. (Cela esr réparé. Voir plus haut) Raison insuffisante, je l’avoue. Ensuite, j’ai essayé de me souvenir si, parfois, la politique, avec un grand P, avait jamais existé au sein de la communauté scalaesque, dont on sait que les principales préoccupations étaient la chanson, la musique, les échecs et l’Amitié! Certes, côté politique, il y eut Hubert SERVAT et son complice Bob, tous deux fervents communistes, qui allaient « faire le coup de poing » contre les « fafs » (je cite) des Sociétés Savantes, au boulevard Saint Germain. Nous en avions le compte rendu à leur retour, mais cela restait, pour nous, très lointain. Il y eut, aussi, le prénommé Frantz, qui pérorait intellectuellement sur les bienfaits du communisme stalinien. Mais cela restait anecdotique et ne créait aucun débat susceptible de troubler l’ordre public. Il y eut, également, le sud américain Ricardo, qui vantait, en chanson et avec beaucoup d’humour, la « réforme agraire » de son pays, je ne me souviens plus lequel! Puis, il y eut la cohorte des chanteurs-à-message-rive- gauche, qui eux, tiraient à boulets rouges, avec leur guitare, sur les flics, les bourgeois et les riches, sans, pour autant, déclencher une guerre civile ou une révolution! Enfin et j’arrive à mon raisonnement, il y eut Pierre YVONNET. Nous étions en 1962. C’était la fin de la guerre d’Algérie. Quelques appelés du contingent en revenaient, plutôt meurtris, fatigués et déprimés, tel notre ami Robert SERPOLLET. A la Scala, ils en parlaient forcément. Alors, Pierre YVONNET s’interposait toujours. Sans violence, mais avec fermeté, il disait en gros que l’Algérie devait rester française et que c’était un honneur et un devoir de servir la France pour la garder! Bien sûr, certains de ceux qui en revenaient n’étaient pas d’accord. Il est vrai que le raisonnement droitier de Pierre se cristalisait surtout sur la guerre d’Algérie, sujet qui divisait les français! Car il avait toujours en réserve d’autres sujets provoquants, comme le drapeau, la nation ou la religion! Il arrivait alors que ça chauffe un peu, même à la Scala! Mais, comme le dit Marc Léopold LEVY, sur le blog,  »Jacky veillais toujours au grain » et cela n’allait jamais bien loin. De là à ce que Pierre YVONNET passe pour un « facho », il n’y eut qu’un pas, allègrement  franchi  par quelques  habitués. Mais Pierre continua pendant longtemps, comme si de rien n’était, à fréquenter la Scala, ayant des amis parmi les habitués et des relations avec les chanteurs et guitaristes qui se produisaient à la Scala. Car, malgré  l’apparence, c’était un garçon sensible et intelligent, qui appréciait beaucoup les artistes. J’avais, moi-même, d’excellents rapports avec lui et sa femme, la charmante Maryem,

YVONNET Maryem

qui venait régulièrement. Anecdote touchante et quelque part contradictoire, je crois qu’elle était d’origine « levantine »! C’était aussi ça, la Scala, un judicieux et harmonieux mélange des genres, dans un esprit de famille! 

Un petit espoir, pour « retrouver’ Pierre YVONNET. (C’est fait! Voir plus haut)

Voila ce que j’ai glané sur internet! Gilles, le fils de Pierre, s’adresse (en 2010) à un certain « Claude », rédacteur du site « Cuk.ch ». 

YVONNET-Pierre-commentaire-du-fils-Gilles dans YVONNET Pierre

Publié dans YVONNET Pierre | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou