STROEBEL Danielle

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 9 mars 2014

STROEBEL Danielle

*

Je ne me souviens pas par qui Danielle STROEBEl a été amenée à la Scala, en 1962 . Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’elle y rencontra Henri SALIS (voir ce nom), qu’elle épousa assez vite. Cela me permet  d’évoquer, une fois de plus, le nombre assez incroyable d’habitués qui se rencontrèrent et se marièrent dans ce lieu décidément promis à une brillante carrière d’agence matrimoniale! Qui doutera, aujourd’hui, que les années sixties, furent vraiment l’époque du « baby boom »?  Avant l’arrivée de Danielle à la Scala, Henri SALIS fréquentait déjà la bande dite à Manou ZURINI-BELTOISE! Danielle s’y incorpora avec ardeur et constance, épousant ô combien et naturellement, l’amour délirant des BELTOISE, ZURINI, GIORGI, KELLER, MONS, GAMME, GODREUIL, SALIS, sans oublier les soeurs Anne et Magali THOMAS, pour les bagnoles de course, les facéties et les rigolades incontrôlées! En cela, Danielle ne tarda pas, elle aussi, à obtenir le statut d’égérie de la Scala! En plus, elle était jolie et intelligente, ce qui ne gâtait rien!

Quelques années après la fermeture de la Scala, nous revîmes le couple en Provence. Danielle m’avait invité à faire une animation pour un quatorze juillet, à NÉOULES. Cela se passa bien, mais je trouvai  Danielle terriblement diminuée physiquement. Elle s’est éteinte peu après. Ainsi qu’Henri SALIS !

Cela n’enlève en rien au souvenir heureux de Danielle et Henri, au temps heureux des années soixante!

Publié dans STROEBEL Danielle | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou