SIERRA-FORTUNY José Maria

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 19 janvier 2010

*

SIERRA-FORTUNY José Maria

*

sierrajosmaria.jpg

*

José Maria était né en 1925 à IERIDA, en Espagne. Avant d’arriver en France, il avait connu la dure loi du franquisme,, en perdant sa femme et deux de ses enfants. Pourtant, à la Scala, il  semblait toujours le contraire d’un garçon sérieux. En effet, il lui arrivait de « déconner » ferme, même quand il jouait sur sa belle guitare classique! Je ne dis pas qu’il faisait cela au cours de concerts  »officiels », en tout cas,  il le faisait souvent à la Scala, oû il était »chez lui » ! Mais il était  surtout un remarquable interprète qui avait une spécialité peu courante, car il jouait avec la pulpe des doigts (méthode PUJOL) et non pas avec les ongles. Ce qui donnait à la  guitare une sonorité tout à fait particulière. Aujourd’hui, on dirait « soft », ou « velouté », ce qui ne l’empêchait pas d’avoir un jeu très dynamique et puissant. Il était capable de tout jouer, y compris le flamenco, qu’il ressentait profondément dans sa culture et ses origines. Mais son truc, c’était la musique classique et surtout les compositeurs espagnols, plus récents ! Il avait, lui-même, composé quelques pièces pour guitare, Introduccio, Canco et Dansa.

Avec la « bande du club plein vent« , Roger DELVOYE, Jörgen KLATT, Ramon CUETO, et d’autres, José Maria venait, après le concert, se détendre en improvisant, sur sa guitare des facéties musicales incroyables, qu’il renouvelait constamment, à se demander oû il allait chercher tout ça! Ses élèves, car il était aussi professeur, venaient souvent faire le boeuf avec des chanteurs ou des musicos de variété ou de jazz, ce qui était une bonne façon d’élargir leur horizon musical!

Il arrivait, qu’après la fermeture de la Scala,  José  invite une bonne partie des habitués dans sa vieille et belle maison, à l’ouest de Paris, oû la réception durait, parfois, jusqu’à l’aube!

On peut dire que, gràce à José Maria, personnage marquant de la Scala, celle ci  vécut des soirées mémorables oû se mêlaient humour, chaleur, virtuosité et joie de vivre! 

C’est à la fois un plaisir, une émotion et un bonheur, que d’avoir, aujourd’hui, José Maria SIERRA parmi nous, dans ce blog! 

Il décéda en 1998, après que la Scala eut fermé définitivement ses portes. Mais nous gardond un merveilleux souvenir aussi bien de l’artiste que de l’ami fidèle!

   

Publié dans SIERRA-FORTUNY José Maria | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou