ROPHE Georges

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 16 mars 2010

* 

ROPHE Georges

*

rophgeorges.jpg

*

Bonjour Jacky

Je suis un des fils de Georges ROPHE.

Manou ZURINI m’a dit que tu préparais une page sur Georges dans ton blog « la Scala retrouvée ».

C’est une très bonne idée!

C’était un endroit qui comptait beaucoup pour lui et il en reparlait souvent,  même des années après la fermeture.

J’ai retrouvé une photo de lui, prise dans les années soixante.

Si tu es toujours en contact avec le groupe « Pueblo« , transmet leur mes bons souvenirs.

Amitiés.

François ROPHE

*

Georges Rophé, (avec un é) était un personnage très attachant à plusieurs titres. Il était architecte et vivait assez bourgeoisement et luxueusement. Mais comme beaucoup d’autres habitués, il ne parlait jamais  de ce qu’il faisait en dehors de la Scala! Pourtant c’était, dans les années soixante un architecte renommée dans la région parisienne!

rophgeorgesglise.jpg

Cliquer pour agrandir

Malgré sa position sociale, il n’en paraissait rien, ayant  à la Scala,  des relations solides et naturelles avec pratiquement tout le monde, y compris les « plus modestes ». Certes, s’ il avait une (légère) préférence pour ceux qui s’intéressaient aux belles bagnoles, ce n’était pas forcément pour la valeur matérielle  de ces bolides (d’ailleurs souvent excessive), mais  le plaisir profond qu’il avait de discuter technique et vitesse, ce qui le rapprochait des coureurs automobiles tels  que Jean Pierre BELTOISE, JABOUILLE. et consorts. Il était surtout très ami avec Manou ZURINI qu’il avait  « pris sous son aile », dans le sens, oû, étant un peu plus âgé, il faisait à la fois office de conseiller, voire de sponsor, car il avait le coeur sur la main! Il fréquentait aussi, assidûment,  Jean Michel GIORGI, Jacques GAME, Christian MONS ou  Jacques GODREUIL, dit « Béru », ou Alain BELTOISE, avec lesquels il lui arrivait de « déconner » avec classe et bonne humeur!

Il lui arrivait, aussi, de recevoir des copains de la Scala, même les plus « modestes », dans son suprbe atelier d’architecture oû il se passait toujours des choses intéressantes!

Dans les années 80, il vint nous voir à Vézénobres, avec ses deux fils. Ils avaient traversé une partie de la France à…moto!!

Pour toutes ces raisons et probalement pour quelques autres, Georges reste très présent dans nos souvenirs!

Et merci à Manou et à François ROPHE, grâce à qui nous avons pu publier Georges!. 

 

Publié dans ROPHE Georges | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou