PREVOST Alain

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 6 décembre 2010

*

PREVOST Alain

*

prevostalain1.jpg

*

Incontestablement, Alain  PREVOST fut un des pionniers de la Scala. Il rappliqua avec une bonne partie de sa famille, frère et soeurs , « Bibi« , Danielle Françoise, Martine, etc, la tante et même la mère, qui fit quelques apparitions! Et ce, aux  tout débuts, exactement dans les premiers jours du mois d’avril 1960! Cela ne s’oublie pas! Toute la famille habitait le quartier, rue Larrey, je crois et l’on pourrait croire  que ce fut facile, pour eux, de franchir le seuil de la Scala pour la première fois. Il fallait oser, car le décor « style « vente de pinard à la tireuse » n’avait,  pour l’instant, pas changé, vu le manque de moyens pécuniaires dont nous disposions à l’époque! C’est dire que le lieu était plutôt crado! Il faut croire qu’ils furent bien inspirés, en tout cas pour nous, car, à partir de ce moment là, la Scala ne désemplit plus et les PREVOST restèrent longtemps de fidèles habitués! Je pense que la famille PREVOST, avec Alain lui et ses frères et soeurs nous portèrent chance, car ils nous amenèrent pas mal de monde! Y compris des « artistes » qui hantaient,déjà, la Contrescarpe!

Une petite anecdote: le soir oû les PREVOST débarquèrent pour la première fois, ils étaient si nombreux, eux et leurs amis récupérés dieu sait oû, qu’il fut nécessaire d’aller chercher plusieurs sièges de « deux chevaux » (très à la mode, à l’époque)! Il faut dire que  l’agencement des chaises et des tables était encore passablement limité à la Scala!

Alain était très attachant, à divers titres. Il était mignon (qu’il me pardonne de dire cela), vivant, drôle et  débrouillard! En plus, il avait la bougeotte des voyages et pensait, déjà, à porter ses baskets ailleurs. C’est , en fait, ce qu’il fit plus tard. Mais cela est une autre histoire!

 Alain n’est pas du tout branché sur l’ordinateur et encore moins sur internet. Il laisse le soin à sa compagne Danièle (qui vint, aussi, à la Scala!) de nous faire parvenir quelques rares emails.

prevostalainruelacpde.jpg

Alain PREVOST devant « la Scala » et « l’inca » (d’alors!)

 

prevostalainemail.jpg C’est pour cela que les choses ont un peu traîné, avant que nous puissions le publier! Ce qui est encore le cas. Alors je prends le taureau par les cornes. Ce témoignage d’Alain est le résultat  de trois coups de téléphones que nous avons échangés assez récemment. J’espère seulement  le rapporter fidèlement ! Quitte à ce qu’il décide, un de ces jours prochains à ajouter de sa main quelque petit fait que j’aurais pu omettre!(1)

*

Chers Denise et Jacky!

  »Quand je pense à la Scala, j’ai le sourire aux lèvres! »

Cela résume assez bien l’impression que j’en garde après ces nombreuses années passées! Bien sûr, ça nous a à peu près tous marqués! C’était l’époque de notre jeunesse, mais pas seulement. Il y avait, aussi, une ambiance qu’on ne retrouve plus aujourd’hui oû tout est gigantisme et surtout matérialisme démesuré! Notre seul désir était de communiquer à l’échelle humaine. Comme tu l’as su, par la suite, je suis parti aux Etats Unis, oû, avec un copain, je me suis occupé d’architecture. Et oû et je n’ai jamais oublié la Scala! J’en suis reparti assez vite et j’habite aujourd’hui un village du sud ouest de la France, pas très loin de chez vous. Au fait, ce serait  sympa que nous venions vous dire un petit bonjour, avec tant de choses à se raconter.

Bisous àvous deux.

Alain et Danièle

*

Publié dans PREVOST Alain | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou