PICASSO Claude

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 29 janvier 2011

*

PICASSO Claude

*

picassoclaudejeune.jpg

A peu près l’âge qu’il avait, quand il fréquentait la Scala !

*

Je me suis longtemps posé la question de savoir si oui ou non, nous avions le droit moral de publier des ex habitués  devenus ultra connus et ce, bien après leur passage à la Scala!. C’était le cas pour Claude Picasso. Quoique l’on savait déjà ce qu’il représentait, par rapport à son illustre père, mais, chose curieuse et rassurante, nul n’en faisait vraiment cas! (Au fond, à la Scala, cette  absence de conventions sociales ou de classements arbitraires, était (déjà) bien agréable et quelque part, réjouissante! ) Afin de me débarrasser de tout scrupule, je me dis, finalement, que l’on ne refait jamais l’histoire. L’important, c’est d’avoir l »honnêteté de la reconstituer fidèlement et sans arrière pensée.

En 1964, Claude a fait partie de ce que j’appelais la « bande des fils à papa ». (Cette appellation  n’était pas péjorative, loin s’en faut). Il devait avoir dans les dix sept ans, âge non règlementaire, pour une « interdiction aux moins de dix huit ans » qui était imposée (parfois injustement)  à certains établissements « douteux! Dont nous faisions, hélas, partie! Heureusement que 1968 allait un peu bousculer cette vertueuse morale! Faisaient partie de cette équipe, le fils (dont je ne me souviens pas du prénom) de Jean VILAR, créateur du  Théatre National Populaire et du Festival d’Avignon en 1947. Il y avait, également, le fils du mime MARCEAU, énorme vedette, à l’époque et  un ou deux autres que j’ai oubliés. Je pense que c’est Michèle HUBERT, petite amie de Manou ZURINI et surtout notre  MOUSTIQUE,qui ont amené Claude PICASSO à la Scala. Je ne jurerais pas qu’il n’y ait jamais eu, entre ces deux derniers, un petit flirt! Avouons que c’était plutôt mignon et pas de quoi attenter à la respectabilité future des deux amoureux du moment!   

Tout ce petit monde écoutait ou faisait de la musique, en sympathisant avec les « artistes » et autres habitués du lieu. 1964 était l’époque oû la Scala se cherchait encore et toute cette petite bande sympathique (y compris les « fils à papa ») contribua certainement à l’évolution de cet esprit d’amitié et de tolérance mutuelle qui a régné, par la suite, à la Scala et que presque tous les ex habitués présents sur ce blog, s’accordent à reconnaître! 

Ce n’est pas le poids écrasant de l’héritage familial, devant lequel il est aujourd’hui confronté, avec les bons et mauvais côtés, qui me feront changer d’avis, Claude PICASSO fut,  à la Scala, un garçon charmant! 

*

claudepicasso10anspeinture.gif

A 9 ans, peint par son père!

*

Publié dans PICASSO Claude | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou