PAULO le Gitan

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 18 juin 2015

PAULO le Gitan

On aura de la peine à me croire. Paulo, dont nous n’avons jamais su le nom de famille (mais qu’importe), fut un des personnages les plus marquants qui passèrent à la Scala! C’est dans les années 62-63, qu’ il a rappliqué. Sur le moment, j’ai failli avoir une attaque! Juste en face de la Scala, un beau soir, j’ai vu se garer une énorme Buick voyante et décapotables. Elle était de couleur rose bonbon!  

Paulo le gitan Buick rose

En sont sortis, si je peux dire,  quatre ou cinq gaillards, chacun portant un instrument de musique, où la guitare dominait. J’avoue que ma première impression ne fut pas des meilleures! Paulo semblait être le léader. C’était un costaud imposant, avec des mains énormes. Je fus surpris par sa voix douce, presque timide:

 » C’est bien vous Jacky? On nous a dit qu’on pouvait jouer ici! »

Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais en fixant ses mains « boudinées » et noircies par quelque produit que je pensai être du cambouis, j’ai répondu un vague

« Ouais »!

Ce qui pouvait passer pour une méfiance, voire un refus! Heureusement pour la Scala, et pour moi, la petite troupe, faisant fi de ma froideur, autant bête qu’exceptionnelle, avait déjà affûté ses instruments qui comprenaient un violon, une contrebasse et trois guitares. Quand elle se mit à jouer, Paulo en étant manifestement le leader, je m’aperçus à quel point j’avais eu une réaction injuste. Ce fut, à la fois, émouvant et sensationnel. (J’ai essayé de décrire cette émotion dans une chanson dédiée à Paulo. Voir la page « Les grands de la guitare« .) J’appris, par la suite, que Paulo était « ferrailleur » de métier, à Saint Ouen, lieu mythique et incontournable de la musique manouche! Avec quelques autres, il jouait le soir dans des bistros de cette banlieue parisienne, qui attiraient (déjà) pas mal de fans! Nous y allâmes quelques fois. 

Paulo le gitan de Saint Ouen

J’appris aussi qu’Alex  ELMALEH qui était gitan et Claude ROUSSEAU, qui lui ne l’a jamais été, (voir ces noms), avaient passé le « mot » à Paulo sur l’existence de la Scala! Pour nous, ce fut une chance et un bonheur. Et un honneur, car aux yeux des manouches, nous n’étions plus des « gadjos ». (J’espère ne pas massacrer l’orthographe!)

Paulo resta, pour longtemps, un habitué privilégié et fidèle de la Scala! Il y vint, souvent seul, en nous régalant chaque fois par son talent avec modestie et simplicité. Il me disait souvent:

 » Tu sais, Jacky, je joue par plaisir mais je ne connais pas la musique! »

Ah bon! Qu’est ce que ça serait si…!

Et vous savez quoi? Ce « voleur de poules », râlait toujours quand je refusais qu’il paye ses consommations! 

Ce fut notre seul sujet de discorde!

Mais depuis ce temps là, j’adore la musique manouche! 

   

  

Publié dans Paulo le Gitan | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou