MONIER Alain

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 14 décembre 2010

*

MONIER Alain

*

monieralain2.jpg

*

Alain fut très précieux pour moi! Au début des années 70, il était auréolé d’un certain prestige en tant que co-fondateur du groupe RHESUS O, groupe prestigieux, connu dans tous les pays d’Europe et même aux Etats Unis. Alain tenait l’orgue et les percus.

*

rhesusf.jpg

*

Il venait d’écrire un opéra rock « la fête foraine«   qui était un mélange de free jazz, de …rock et de musique électronique qu’il me proposa de composer. C’était intéressant pour moi, car nous étions en pleine mode de musique électro-acoustique oû excellaient Pierre HENRI et Pierre SCHAFFER, entre autres,  et oû la recherche de sonorités synthétiques devenait presque plus importante que l’harmonie elle même! Les PINK FLOYD n’étaient pas loin  et rayonnaient déjà en Angleterre. Entourés de beau monde,  Romain BOUTEILLE (Gorak, le lutteur), Christiane LEGRAND, (La récitante), la soeur de Michel, et de beaucoup d’autres, chanteurs et musiciens, nous nous mîmes au travail! 

L’enregistrement fut grandiose! Pensez! Dans le très moderne studio d’Hérouville, conçu par Michel MAGNE, (il n’y avait pas encore le « numérique », ou si peu). Avec aux manettes, le célèbre ingénieur du son Dominique BLANC  FRANCARD . Le roi ne fut pas  mon cousin! Je délaissai tout service bistrottier, heureusement et magnifiquement suppléé par Denise et quelques potes fidèles! Le « trente trois tours » ne sortit jamais, pour des raisons trop compliquées à expliquer, mais qu’importe! J’avais pris un tel plaisir à participer à cette aventure, que le reste comptait peu!

Qu’il me soit permis, une fois de plus, de dire la chance de la Scala d’avoir accueilli tant de gens talentueux! J’en suis encore étonné, aujourd’hui. Curieuse alchimie impossible à expliquer! Pour en revenir à Alain, c’était un garçon, calme et réservé dans la vie, mais quand il « bossait » la musique, c’était un ogre! Bien entendu, à la Scala, il copinait avec ZABU, Ezra BOUSKELA, Yves TOUATI, Francis MOZE, (« Magma » (auquel il arriva, à Alain,  de participer!) et bien d’autres!

Voila, je suis particulièrement heureux et fier d’accueillir Alain MONIER! Qu’il me pardonne d’avoir tellement attendu! Mais c’est probablement déjà fait, je parle de son pardon, tant il était, (et il doit toujours l’être), d’une rare gentillesse et d’une grande modestie! 

monieralain.jpg 

C’était tout au début et Alain venait déjà à la Scala!!

 

Publié dans MONIER Alain | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou