MERLINO Benito

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 3 avril 2009

*

MERLINO Benito

*

merlinobenitolabonne.jpg

*

MERLINO  Bénito

MERLINO Benito Livre

*

MERLINO Bénito photo 1961

*

Je l’avais surnommé : »le Condottiere », tant sa présence physique était  impressionnante. Grand, très brun, le cheveu épais et broussailleux, il avait un air de venir d’ailleurs, de Sicile, et plus exactement, de ses iles Eoliennes dont il avait, à la fois, la rudesse et le charme. Côté chanson, il nous fit apprécier, très vite le folklore de son pays, saupoudré  d’airs très relevés, un peu  à la façon de ces épices que l’on met dans une cuisine savoureuse et qui  a de la personnalité. Bénito sut remarquablement, y ajouter la « touche hexagonale », en écrivant des paroles française sur ces musiques venues d’ailleurs! Cela donnait, parfois, un touchant parfum de naïveté, telle la chanson « le petit âne »! Mais, attention! Bénito en jouait finement! A la Scala, tout le monde en était fana, n’est ce pas, mesdemoiselles? Plus tard, tout en gardant ses profondes racines  et les traditions de sa Sicile, il a su faire, en France, une carrière intelligente, partagée entre disques de chansons (plusieurs dizaine, si je ne me trompe pas), littérature, (notamment, un livre sur FELLINI) et traductions d’oeuvres italiennes. etc… J’en oublie très certainement! Malgré cela, qui dit mieux?

En attendant le « témoignage »de Bénito, que l’on espère avec une certaine impatience,  je ne résiste pas au désir de le publier  »avant la lettre », si je peux dire!

                                                                                                           *

merlinobnitoemaildcembre2010.jpg

*

merlinoetjackyclairdelune.jpg

Bénito et Jacky, à la Scala, en 1964

*

merlinobnitotexteemail01062011.jpg

(Reçu le 01 06 2011)

*

 merlinobenito.jpg

Un des très nombreux disques de Bénito MERLINO

*

Benvenuto, caro Bénito!

merlinosicile.bmp

Bien entendu, nous saluons, avec une grande amitié, la femme de Bénito, Monique MERLINO, que nous avons connue et appréciée, à la Scala, dans les années soixante! 

                                                                                                                                                                             

                                                                                                

 

Publié dans MERLINO Benito | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou