MELAMEDE Hélène

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 19 avril 2014

*

MÉlAMÈDE  Hélène

*

Hélène est venue s’encanailler à la Scala au début des années soixante. Je dis « s’encanailler », parce qu’elle habitait le 16e arrondissement de Paris, ce qui, pour nous, correspondait à un esprit bourgeois-rive droite. C’est en tous les cas, ce que l’on voulait faire croire à qui voulait l’entendre. Bien entendu, je considère aujourd’hui que c’était une boutade amicale et sans conséquence, car Hélène était une institutrice de la république qui était bien loin d’avoir des pensées ou un maintien bourgeois!

MELAMEDE Hélène école communale

Je crois qu’elle exerçait son métier dans le quartier, mais je n’en suis pas sûr! Ce que je peux dire c’est qu’elle revint souvent, apparemment avec beaucoup d’assiduité, voire de plaisir. C’était une fille intelligente et sensible, au contact facile, (en tout bien tout honneur) qui aimait discuter de tout et de rien. Je crois que la Scala fut, pour elle, un havre de repos et de détente, d’autant plus qu’elle écoutait avec plaisir les premiers chanteurs-gratteurs-de-guitare qui commençaient à rappliquer à la Scala!

Je pense qu’un jour Hélène fut nommée ailleurs, car on ne la revit plus à la Scala. Je me demande aussi si Jacqueline Couturier (voir ce nom), également institutrice, n’a pas connu Hélène, car elles vinrent à la Scala pratiquement à la même époque, sauf que Jacqueline y séjourna beaucoup plus longtemps! Tout cela est un peu nébuleux pour moi. D’où la nécessité  de me renseigne auprès de Jacqueline

Cela ne nous empêche pas d’avoir, aujourd’hui, une pensée amicale pour Hélène l’institutrice!           

Publié dans MELAMEDE Hélène | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou