MANOUBY Larif

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 18 octobre 2011

*

MANOUBY Larif

*

 manoubyphoto.bmp

*

Le début de l’année 1964 ne fut pas une période idéale. Pourtant, les habitués emplissaient déjà les soirées, les artistes en herbe se produisaient abondamment, bref, la Scala avait pris sa « vitesse de croisière » depuis un bon bout de temps! Mais voilà! Le voisinage commençait à se plaindre de l’ambiance bruyante qui se renouvelait tous les soirs et du claquement des portières de voitures, quand les dits habitués sortaient de la Scala, pour  rentrer chez eux, à une heure « plutôt » tardive, si j’ose dire! Une plainte fut déposée pour tapage nocturne, vite transformée par le commissariat du 5e, en menace de trafic de drogue et autres délits immoraux! Ce qui aurait été profondément injuste et aurait pu se terminer par une fermeture définitive! Heureusement, l’ensemble des habitués envoya spontanément une pétition auprès du préfet de police

manoubylarifptition19641.jpgmanoubylarifptition19642.jpg

(On remarquera que l’esprit de famille et de solidarité régnait déjà, à la Scala!). Il y eut de très nombreuses signatures, ce qui impressionna probablement; la décision des autorités. Il y eut aussi l’intervention et la présence, à plusieurs reprises, à la Scala, d’un de nos amis, G.G, qui était alors le patron de l’I.G.S. Pour finir, la  »peine » fut réduite, mais la fermeture dura tout de même quelques semaines, vu les lenteurs de l’administraton.

Larif MANOUBY fut un des premiers signataires, c’est dire qu’il était déjà bien incorporé dans le milieu de la Scala. 

manoubysignatures.jpg 

C’était un jeune garçon plutôt réservé. Il débutait dans le journalisme, mais on sentait qu’il avait d’autres ambitions. Ce qui d’ailleurs se produisit, au début des années soixante dix. Il devint un personnage important, en réconciliant le cinéma avec la télé, ce qui n’était pas évident à l’époque.

manoubularif.jpg

manoubyarticleextrait.jpg

Larif, à la Scala, resta toujours aussi réservé et discret, parlant rarement de ce qu’il faisait en dehors. Il eut pas mal de bonnes relations amicales avec les autres habitués, y compris avec les chanteurs et musiciens, qu’il appréciait beaucoup. Bref, il fut un élément marquant, auquel j’ai plaisir à rendre hommage!

PS. Je ne suis pa sûr que la photo piquée sur internet, soit la bonne. On verra bien! 

*

  

 

 

Publié dans MANOUBY Larif | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou