LOUTCHEK Pascal de

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 15 mars 2009

*

  LOUTCHEK Pascal de

*

deloutchekpascal.jpg

Pascal dans les années 60

*

Bon sang ne saurait mentir!

Comme il le dit, Pascal,  tout jeune, suivait son père dans ses périgrinations nocturnes! Si ce n’était pas très moral, cela a, au moins, ensemencé une graine de musicien qui s’est concrétisée et développée par la suite. Autant Marc fut « branché » (avec génie) dans l’expression de la musique russe, autant Pascal a touché (avec talent et bonheur) à plusieurs disciplines, notamment, en dehors de celle de son père,  le jazz, ou le « manouche »,  Aucun mérite, ni surprise, à cela, car lui et sa tante Svetlana ont plus que connu « Boulou FERRET, qui n’était pas mal, merci, dans ce domaine! 

Quand on a un monstre (musicien) de pére, ce n’est pas toujours évident de continuer dans le même sillage! Oui, vraiment, bon sang ne saurait mentir, en tout cas, pour la famille de LOUTCHEK! En plus, quel plaisir , pour nous, de réunir Marc et Pascal dans nos souvenirs scalaesques!! 

                                                                                              *

Chers tous deux!

Merci de ce gentil message et je vous donne mes coordonnées. J’ habite maintenant, dans les Hautes Alpes,  lieu que je partage avec Paris, pour des questions professionnelles. Si vous êtes roujours à VEZENOBRES, je serais ravi de vous voir! Les souvenirs de notre Amitié restent toujours bien vivants!

A un âge où, sortir le soir, était une aventure que je ne pouvais tenter qu’en compagnie de mon père, celui ci me fit découvrir la Scala, l’ »échelle » vers le nirvana des rencontres musicales de tous bords! Cette « échelle » était fermement tenue par Jacky et Denise et se dressait  aux abords du Jardin des Plantes, endroit mythique, s’il en est, où l’on pouvait encore croiser le fantôme de LAVOISIER, (rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…) et même d’autres humanistes, du même acabit (!!)

La qualité de « l’escalade » (de la Scala) était toujours égale et nous atteigniions les sommets aux premières lueurs de l’aube! Les notes de musique résonnant encore dans nos têtes, nous sortions et sans encore prêter attention au vacarme naissant de la ville et de ses camions poubelles, nous continuiions, dehors, sur le trottoir, à échanger nos impressions sur cette course nocturne qui nous avait emmenés si loin, si bien…Que de belles rencontres!!! Merci à vous deux pour tout cela!

Pascal de LOUTCHEK.

                                                                         *

                                                                pascaletlarsen.jpg  

                                                                                                             

                                                              pascaletarbattrio.jpg

       Le trio « ARBAT », créé en 1989 par Pascal

          avec Lilia ROOS-DALSKAÏA, et Petia LOUTCHEKO

*

                                                            pascaletlarsen2.jpg

Qu’est ce que je disais?… ah, oui! Il n’a pas mal réussi, le petit!

Publié dans LOUTCHEK Pascal de | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou