BELIN Lise

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 9 janvier 2009

*

BELIN Lise

*

lisebelin17ans.jpg

Lise à 17 ans

Egérie, s’il en fut, de la Scala, Lise y vint vers 1962. Pétillante, drôle, espiègle, elle chantait sans complèxe, en « amateur » mais avec beaucoup de conviction, ce qui fait qu’elle était admise dans ce milieu essentiellement composé de garçons où la critique, quoiqu’ amicale, n’était pas toujours tendre!

Elle vit, aujourd’hui, pas très loin de chez nous, dans une petie ville, où elle tient un restaurant, où il se passe des évènements musicaux souvent intéressants! 

Chère Denise, cher Jacky!

La première fois que j’ai mis les  pieds à la Scala, je devais avoir 17 ou 18 ans, amenée par Alain HEISSE. Très vite, j’ai été surprise et fascinée par le nombre de musicos, chanteurs et guitaristes qui s’y trouvaient et s’y produisaient, comme ça, pour leur plaisir et le plaisir de tous! Il y avait Roger DELVOYE, un très bon guitariste classique et prof de guitare, Lucien FOUCART, Jacques SAMMY, Petit Claude, (PRECHAC), Ninö GEMA, Robert NYEL qui chantait à la « METHODE », Jean MORLIER, chef d’orchestre et arrangeur connu, par la suite, Maurice DULAC, Michel NOIRRET, un chanteur auteur compositeur de grand talent qui, hélas, n’ a pas suivi ! Franck THOMAS, totalement inconnu, à l’époque et qui, plus tard, devint le parolier, entre autres de Jo DASSIN!  Tous ces artistes sont vite devenus des copains, car, à l’époque, j’étais pure, pas dragueuse, donc respectée et nos rapports restaient amicaux, comme entre garçons. Peut être, aussi, le fait que je chantais en « amateur », des chansons comme « file la laine », « du p’ tit gris que l’on roule », ou récitais des poèmes de RONSARD, j’étais des leurs, sans pour autant, être une concurrente! J’étais un peu leur égérie, comme le dit Jacky!

Mais j’avais aussi des amies, Mireille, Mike, qui le sont restées longtemps! Aussi des copains, comme Jean Pierre HUBERT, pilote de ligne, le frère de Michèle HUBERT, hôtesse de l’air, qui fut la petite amie de Manou, tous habitués de la Scala.

A la Scala, il y avait une grande diversité de personnes, certaines atypiques, comme Rodolphe, le « baron » DI LIMA, dit « bagouse » et Lucien FOUCART, un peu fou, malgré son grand talent de musico! Et puis aussi ,mes potes Alain HEISSE, Robert HANNA, avec lesquels je suis encore en relation, après toute ces années. C’est dire! A la Scala, je suis fière d’y avoir, aussi, emmené pas mal de monde! La plupart sont devenus des habitués. 

Je me souviens aussi, Jacky, que tu chantais souvent, des chansons comme  »monsieur Dudule » (écrite en collaboration avec Jacques DEBRONCKART, note de Jacky), ou « Brocéliande », dont le texte était de Denise.Tu avais une belle voix, Denise aussi, mais elle chantait rarement!

L’ambiance artistique, amicale, voire familiale de la Scala, tenait essentiellement à toi, Jacky. Tu étais toujours égal, souriant et gentil avec tout le monde, en un mot, pas « chiant », question profit  ou bissness, ça mettait tout le monde à l’aise et surtout, tu ne jouais pas les vedettes!Pour me résumer, je peux dire que la Scala a conditionné ma vie affective, mon sens artistique et, pourquoi pas, un certaine décontraction dans la vie, qui, je pense, m’est toujours restée! Un peu, à l’image de la Scala, j’ai ouvert dans le midi, il y a quelques années, pas très loin de chez Jacky et Denise, dans le Gard, une boite: « le TRIBOULET ». Mais où trouver, en province, autant d’artistes, et l’ambiance, dans les mêmes conditions miraculeuses qui régnaient alors, dans ce lieu mythique, à Paris et à cette époque!  

Bisous à tous deux.

Lise BELIN. 

                                                                                                                              vezejackyliserobertdenisesammyjeanclaude.jpg

 G. à dr. Jacky Lise Robert Denise Sammy Jean Claude

A Vézénobres en 1998

(C’est Alain Heisse qui prend la photo)

Publié dans BELIN Lise | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou