JO LIMONADE

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 10 septembre 2014

*

JO LIMONADE

*

7 rue de navarre

*

Eh oui, vous avez bien lu! Avec ma manie de donner des surnom et mon irrémédiable défaut d’oublier les noms de famille (pas tous heureusement), me voila, une fois de plus, obligé d’utiliser ce procédé vaseux et sujet à caution, voire pas du tout fiable! Mais j’ai un alibi: comme j’avais marqué ce douteux sobriquet sur mes fameuses tablettes « anti-sêche » , après la fermeture définitive de la Scala et que je ne me souvenais plus pourquoi, c’est Denise qui, une fois de plus, a rafraîchi mon trou de mémoire.

« Voyons, Jacky, c’est parce qu’il s’appelait Jo et qu’à la Scala, il ne buvait que des limonades! C’était un vietnamien qui tenait un restaurant au 7 de la rue de Navarre, tout près de chez nous. Il cuisinait des spécialités de son pays. Même que nous avons été y manger plusieurs fois! C’était au milieu des années soixante! »

(Sacrée Denise et sa mémoire!) Ça me revient maintenant! Jo, c’était vraiment son prénom. En revanche, son  blase étant impossible à prononcer, j’avais du penser que Jo Limonade serait plus aisé à retapisser par la suite! Ce qui ne fut pas le cas. Néanmoins, la mémoire me revient suffisamment pour attester que Jo, éternellement jovial et charmant, rigolait tout le temps pour un oui pour un non. Qu’après la fermeture de son bistro, il venait se détendre à la Scala et écouter les gratteurs de guitare. Et qu’il nous amena souvent, par gentillesse et amitié, quelques uns de ses clients!

C’est suffisant pour qu’on s’en souvienne, non?

PS. Le restaurant actuel qui figure sur la photo, sous le nom de MEKONG, n’a rien à voir avec le resto de Jo Limonade qui s’appelait… Je ne m’en souviens pas!  Denise non plus, d’ailleurs!

Cela ne nous empêche pas de souhaiter à Jo:  » Bienvenue à bord« ! 

Publié dans JO LIMONADE | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou