IRA s’en va!

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 20 octobre 2016

*

IRA s’en va!

*

L'inca et IRA

Agrandir pour voir mieux

Je prévois déjà la légitime curiosité de nos fidèles visiteurs, vraisemblablement étonnés par cet énigmatique titre! Pour ma défense, j’avancerai le fait que ce n’est pas prioritairement la personnalité de la charmante jouvencelle, prénommée IRA, qui est à retenir mais ce qu’elle fit, à un moment donné, dans l’histoire abondante de la Scala et de l’INCA!

Nous n’avons jamais connu le blase de famille d’IRA, ni son pays d’origine. Son prénom est peut-être d’origine hébraïque ou grec? Mais peu importe. Ce que nous retenons surtout d’elle, c’est qu’elle fut une habituée de l’INCA et ne vint que rarement à la Scala! Elle faisait partie des rares protégées » (féminines, s’entend) du seigneur Pâris ZURINI (voir ce nom), lequel  leur fournissait, en tout bien tout honneur, le gîte et le couvert. 

Mais venons en à l’histoire.

Tout d’abord, je pense qu’il y eut, à un moment donné, dans les rapports entre  IRA et Pâris, ce que l’on peut définir comme « de l’eau dans le gaz! » Ce qui motiva, peut être, IRA, voulant probablement imiter l’Art des premiers sculpteurs des cavernes, à graver rageusement, non pas dans le marbre, mais  sur la porte de l’INCA, un fatidique et définitif « Ira s’en va« !

Puis elle disparut, sans que personne ne sache où IRA ira! Cette anecdote fit, pendant pas mal de temps, les gorges chaudes des habitués de l’INCA et de la Scala! Car cette oeucre d’ART resta longtemps gravée,  non seulement dans nos souvenirs, mais aussi dans le coeur de Pâris et surtout sur la mythique porte de l’I'INCA!  

Aujourd’hui, cette gravure d’IRA serait-elle inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, que ça ne nous étonnerait pas!

Cela ne nous empêche pas de  l’accueillir sur notre blog! 

Publié dans IRA s'en va! | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou