GENTON Michel

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 8 février 2014

*

GENTON Michel

OGUSE photo Michel GENTON

Photo Alain OGUSE

*

C’est curieux! Michel GENTON fut l’accompagnateur (à la guitare) de DARY  mais à la différence de celui ci et des autres membres de la bande, GERMINAL, Gérard THOMAS dit « JOLI COCO », Bernard LAVILLIERS etc.., il fut, à la Scala, d’une discrétion telle, qu’aujourd’hui, encore, j’ai du mal à me souvenir de lui! Bien sûr, je me souviens de quelques fans inconditionnels qui entouraient en permanence les habitués-vedettes cités plus haut! Mais pas de Michel GENTON. Le bougre devait avoir un sacré don de l’escamotage pour qu’à l’époque, je n’aie jamais remarqué sa présence! Il est clair, aujourd’hui, que Michel ne fit pas partie de ces inconditionnels anonymes (Mais respectables, car je le rappelle, à la Scala, il n’y eut pas que des « artistes », loin de là!) Alors, pourquoi cette cécité de ma part, cécité que je ne m’explique pas? Ou, alors, c’est moi qui dois consulter?!

J’en étais là de mes doutes, quand GERMINAL est venu récemment à mon secours:

GENTON Michel texte Germinal

Voila, tout est dit par l’ami GERMI et je ne peux, devant la légalité d’un tel témoignage, me soustraire à mon devoir de coucher Michel GENTON sur les fonds baptismaux de notre site de la Scala retrouvée. Car il était, aux dires de DARY et de GERMINAL, un excellent musicien. Et cela comptait beaucoup, dans l’univers de la Scala, où le talent artistique primait sur tout le reste! 

Voici comment DARY en parle (en parlait) dans la page de la scala retrouvée qui lui est consacrée: Michel GENTON, mon compère, mon talentueux guitariste, surnommé, en toute injustice, « l’ordure »! Étudiant, au collier de barbe bien soigné, il venait en 2 chevaux depuis BOURG-LA-REINE pour m’accompagner dans les restaurants, avec, parfois, Francis MOZE, à la basse. Nous partagions les fruits de la « manche ». Certains soirs, n’ayant pas envie de chanter, je le dédommageais pour qu’il rentre chez lui. C’était un peu notre tête de turc « gentillette »! Chacune de nos bêtises lui était attribuée, lui le sérieux de la bande! À chaque fois, on soupirait: « Ah ce GENTON, quelle ordure! » Même son père, amusé et retrouvé en 68 à CARQUEIRANNE, m’a dit: » Je me présente, je suis le père de  » l’ordure »!

On ne saurait mieux tracer le bref portrait du mystérieux (pour moi) Michel GENTON! Alors, même s’il ne fut qu’une ombre pour l’irrécupérable distrait que je suis, parfois, je lui souhaite la plus sincère bienvenue

*

 

Publié dans GENTON Michel | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou