GAZAGNES Simone

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 23 mai 2014

GAZAGNES Simone

*

Dois-je rappeler, avec une certaine fierté, qu’il y eut, de tous temps, à la Scala, une diversité sociale qui ne se démentit jamais? On était au début des années soixante et le miracle est que, déjà, chacun laissait au vestiaire (même s’il n’y en avait pas), son boulot, ses opinions politiques ou autres passions excessives, pour ne se consacrer qu’au plaisir de se retrouver tous les soirs, jouer aux échecs ou écouter de la musique. Certes, il pouvait y avoir, parfois, quelques discussions « musclées » sur tous les sujets, mais cela restait courtois et amical. Simone GAZAGNES , un peu plus âgée que les autres habitués, était radiologue, une profession pas très courante chez les habitués de la Scala! Mais  elle aussi « laissait son boulot au vestiaire » et je crois bien ne l’avoir jamais entendue en parler. Au contraire, elle devisait gentiment, avec l’un ou l’autre, de tout et de rien (plutôt de tout, car elle était fort intelligente et cultivée) et écoutait toujours avec plaisir les chanteurs et gratteurs de guitare!  Qn pourrait penser que Simone n’avait pas grand mérite à fréquenter la Scala, car elle habitait au 1 bis de la rue Lacépède! Et aussi qu’elle travaillait à la clinique Geoffroy Saint Hilaire, sise au coin de la rue du même nom, à un pas de son domicile et à deux pas de la Scala! Si je dis que madame BERDIN, la maman de Jean Pierre (voir à son nom) habitait le même immeuble que Simone et bossait dans la même clinique, on pensera et on aura raison, qu’ avec les familles habitant le quartier, Bibi, Danielle, Alain, Françoise et Martine PREVOST, Pâris, Manou, Gabriel, Huguette et Antonella ZURINI, Jean, Betty FILIPPI et leur fils Jean Marc et tous les gars de la Post-cure, (aussi à deux pas de la Scala) etc.., ça faisait (déjà) une sacrée famille! 

GAZAGNES Simone

J’ai souvent parlé du climat familial qui régna toujours, à la Scala, même en périodes relativement difficiles, ce qui était le cas à ce moment là.

Je pense toujours avec émotion à ces personnages du début, qui, sans avoir été des musiciens, chanteurs ou guitaristes, (qui marquèrent profondément l’image de la Scala), furent, néanmoins et souvent à leur insu, les pionniers de la Scala! On peut considérer Simone GAZAGNES comme ayant fait partie de cette « catégorie » d’habitués, qui, elle aussi, a eu une indéniable importance! 

  

Publié dans GAZAGNES Simpne | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou