FRANTZ intello communiste

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 24 novembre 2012

FRANTZ intello communiste

*

FRANTZ intello communiste dans FRANTZ intello communiste frantz-intello-communiste

Ce n’est pas FRANTZ, mais seulement Karl MARX!

.

Qui ne se souvient (je parle de FRANTZ) de ce grand garçon  sympathique, aux cheveux blonds, mince, élégant et racé ? C’était dans les débuts de la Scala et je l’avais immédiatement affublé du surnom d’ « intello-communiste »! (Futile raison, qui, comme toujours, m’a fait, par la suite, oublier son nom de famille!) Car FRANTZ avait le don d’être inépuisable sur le sujet du « socialisme rationaliste critique » , qu’il décortiquait, analysait et défendait avec beaucoup de charisme et de passion, devant un « public » qui n’était pas forcément venu pour ça! Pourtant FRANTZ avait l’art, sinon de convaincre, du moins de capter l’attention de son auditoire, tant il le faisait avec gentillesse et un grand talent d’orateur! Il m’a, moi-même, « bluffé », mais aussi appris pas mal de choses sur l’histoire du communisme en général et de la théorie de Karl MARX sur quelques babioles comme la philosophie, la sociologie, dans le cadre du matérialisme, de la science etc..! Ouf! Bref, il n’est pas vain de dire que FRANTZ marqua la Scala par ses nombreuses interventions, qui n’ont, d’ailleurs,  jamais dégénéré!  

Cela m’incite à poser, aujourd’hui, la question de savoir ce qu’a représenté exactement la politique, durant toutes ces années Scala? C’est vrai qu’il y eut quelques exemples, notamment celui d ‘Hubert SERVAT (voir à son nom) et son inséparable ami Bob. Mais eux avaient un engagement de militants plutôt physique, aimant la bagarre et le « coup de poing »! Pierre YVONNET, lui, avec un esprit militariste, était pour l’Algérie française, s’exprimant, d’ailleurs, sans aucune méchanceté! Ou celui de RICHARD, chanteur sud américain. (J’aurais l’occasion d’en parler). Toutes ses chansons  avaient seulement pour sujet la « réforme agraire »! A côté de ça, c’était un buveur invétéré, sympa mais complètement farfelu! Et puis, bien sûr, il y eut mai 68! Mais on peut dire, tout de même, qu’à la Scala, la politique fut très épisodique et qu’elle ne fut jamais la tasse de thé des habitués! Ce qui ne veut pas dire qu’on s’y désintéressa! Mais la majorité démocratique des habitués de la Scala indiquait simplement que leurs inspirations étaient ailleurs!

Pour en revenir à FRANTZ, en dehors de ses interventions politique, il fut, à la Scala, très présent, notamment auprès des « artistes », qu’il aimait et dont il appréciait la démarche. Il avait aussi d’excellentes relations avec des habitués « lambda ». Et aussi avec les filles! Mais cela est une autre histoire! Comme nous n’avons pas de souvenir sur ce qu’à l’époque, il faisait dans la vie, nous aimerions bien qu’il tombe sur cette page. Ce serait une bonne occasion de le connaître un peu mieux. Et lui découvrirait ainsi, en plus du plaisir de se « retrouver », que nous ne l’avons pas oublié!      

Publié dans FRANTZ intello communiste | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou