FORTES Pedro

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 1 mars 2014

FORTÈS Pedro

*

fortés flamenco joueurs

C’était un garçon pas très loquace, de petite taille et plutôt discret et qui arborait, en permanence, un petit sourire qui me semblait triste! Malgré sa discrétion, à la limite de l’effacement, quand il jouait, son jeu à la guitare était harmonieux et efficace. Pourtant, à l’encontre de certains de ses collègues de flamenco, il n’avait pas la « grosse tête ». On ne l’entendait pratiquement jamais parler de son art ou critiquer quelqu’un sur son interprétation. À la Scala, je lui connaissais peu de relations bruyantes ou démonstratives, comme il y en avait souvent entre habitués. À part, peut être,avec José RENATO, Antonio FENOY et KIKI, dit « le bonze », tous aussi gentils et discrets que lui! (Voir à ces noms). En fait, je pense que Pedro manquait de confiance en lui et de ce fait, d’ambition, dans un « métier » où la concurrence était souvent féroce! Peut-être, aussi, vivait il un peu dans l’ombre de sa soeur Maria FORTÈS,(voir à ce nom)  qu’il accompagnait parfois et qui était danseuse de flamenco!

Voici ce que Michel JULIAN, un autre habitué de la Scala, en dit:     

Fortès Pedro  témoignage de julian Michel

Ainsi, Pedro FORTÈS  est devenu le beau frère de Michel JULIAN, comme quoi tout pouvait arriver à la Scala!

N’empêche, je l’aimais bien, Pedro!

Peut-être parce que j’étais souvent disponible pour parler avec lui de tout et de rien.

Peut-être parce que je sentais confusément en lui, un « spleen » que je n’ai jamais su définir.

Peut-être, aussi, parce que j’aimais bien son sourire mélancolique! C’est ce dont je me souviens le mieux de lui!

*

  

Publié dans FORTES Pedro | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou