FERRET Matelo

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 26 juin 2015

FERRET Matelo

FERRE Matelo*

Les manouches qui vinrent à la Scala furent tous de remarquables « public relations ». Dans leur fief, quand ils ne jouaient pas, ils parlaient des gens qu’ils avaient rencontrés et qui, de ce fait, n’étaient plus des « gadjis » à leurs yeux, puisqu’ils étaient devenus des amis sur lesquels on pouvait compter, quoiqu’il arrive! Cette confiance amicale, ils ne la donnaient pas facilement. Quand ils la donnaient, sauf manquement grave, on peut dire que c’était pour la vie! Le fait de les recevoir, de leur « permettre de jouer  » et surtout de les écouter, était pour eux d’une valeur inestimable! En fait, ils ne venaient pas à la Scala, mais chez Jacky (!) et ses potes! L’humain était, pour eux, plus important que le lieu, fut-il « la Scala »! Au fait, savaient-ils seulement qu’il se nommait ainsi? Il y avait aussi, chez les manouches, l’importance du lien « familial », qu’ils retrouvaient un peu à la Scala: Boulou, l’un des fils de Matelo, vivait avec une sœur de Marc de LOUTCTHEK (voir ce nom), Gabriel ZURINI lui, avait rencontré pas mal de manouches en jouant avec eux!

FERRET Matelot texte

Babik REINHARDT et bien d’autres manouches, nous amenèrent à la Scala des potes gitans, tous gratteurs de guitare, dont nous n’avions, souvent, nullement conscience de savoir qui ils étaient exactement! (bien sûr, sur un plan musical). C’était cela, le charme manouche, une discrétion et une modestie non feintes!  

Matelo FERRET est, lui aussi, venu à la Scala, un peu  par curiosité, car il avait entendu parler de Jacky (!) qui recevait si bien ses semblables. Il était l’un des plus âgés et représentait déjà une icône, par le fait qu’il avait côtoyé le grand Django et joué avec les rois du musette! En revanche, il ne joua jamais à la Scala! Mais noblesse oblige, je n’eus à aucun moment, l’outrecuidance de lui demander de le faire! Bien sûr, je le regrette un peu! Matelo revint quelques fois à la Scala mais pas suffisamment pour être considéré comme un « habitué à part entière ».

Ce qui ne m’ôte pas le grand plaisir et l’honneur de l’avoir connu et de l’accueillir sur ce blog!   

*


Publié dans FERRET Matelo | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou