DEBRONCKART Jacques

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 13 mars 2009

                                   *

DEBRONCKART Jacques

(13 01 1934 – 25 03 1983)

debronckart2.jpg

*

En 1955,  je recherchais un pianiste pour m’ accompagner dans un numéro qui s’appelait « les Escales de Scala ». Il consistait à faire un tour du monde musical. J’ interprétais à l’harmonica, un air de chaque pays visité, tout en « transformant » devant le public, un costume censé représenter chacun de ces pays! A l’époque, un certain FREGOLI, « tranformiste » italien de génie, faisait un vrai « tabac » dans cette discipline.  Mais, au lieu de cela, Jacques et moi, nous décidâmes de monter un numéro de duettistes, car il se trouvait que nous écrivions  tous les deux des chansons. Après quelques galères de début, cela n’a pas trop mal marché pour nous. En ce temps là, il ne manquait pas d’endroits, à Paris, pour des artistes débutants. De nombreuses brasseries ou cafés-concerts, oû l’on passait trois ou quatre fois, dans la même journée du dimanche! Pas mal de cabarets, aussi  et les inévitables music halls, tels Pacra, Bobino et l’Olympia, pour la consécration! Nous sommes même passés à l’ Olympia, dans le cadre de l’émission  »Nouvelles Têtes », en gagnant le deuxième prix derrière une certaine Pauline JULLIEN. Cette émission était dirigée par Jacques CANETTI, impresario et découvreur de talents, très influant à l’époque, qui nous prit, un temps, sous sa coupe! Durant cette période, nous avons  écrit des chansons plutôt  fantaisistes , voire burlesques, adaptées à notre statut de duettistes, Jacques au piano et moi, plus « visuel ».

                                            L’ une de ces chansons était « Monsieur Dudule ».

                                              monsieurdudulepartitionoriginaledejdebronckart.jpg

                                                                        bronckartetscalamrdudule.jpg

Jacques DEBRONCKART  et Jacky SCALA, à « la Comédie de Paris », interprétant la chanson « Monsieur Dudule!  (1956?)                 

« et sur le rebord d’une chaise Qu’il a posée sur le trapèze

Il se maintient en équilibre

Tandis qu’en bas la foule vibre! »……….

Et oui, le zigoto qui fait l’équilibre, c’ est moi!

Notre numéro a duré jusqu’ au milieu de l’année 59, date à laquelle  Jacques m’annonça qu’il désirait l’arrêter, afin de s’occuper de la carrière de sa future femme, Jacqueline, une artiste lyrique! Peut être, de la sienne, aussi! Mais puis je, aujourd’hui, lui en vouloir? L’avenir m’a appris qu’il avait raison!

Nous avons honoré nos derniers contrats et je me suis retrouvé, comme on dit, « un peu bête », ne sachant trop quoi faire! Alors, l’idée nous est venue, à Denise et à moi, aidés par l’ami Pâris et sa famille, de créer la Scala! On peut donc dire, aussi, que c’est un peu grâce à Jacques et à Jacqueline, si la Scala a vu le jour!

Dans cette dernière, Jacques est venu quelques fois, quand il passait dans les boîtes du quartier. Je pensais  que n’avait jamais été mentionné par quiconque, notre collaboration et le fait que Jacques avait vraiment débuté avec moi! C’est chose faite! (Voir plus bas).

Quoiqu’il en soit,  ça ne m’empêche pas de penser et de dire que Jacques DEBRONCKART a été un grand de la chanson, même si, aujourd’hui, il reste, en partie, injustement méconnu du « grand » public !

                                                                       *                                   

00a.jpeg     00c.jpeg     01.jpeg     02.jpeg     02b.jpeg     03.jpeg     04.jpeg

                                                        *                                               

Il y a quelques temps, j’avais noté:

PS. Il nous serait agréable et utile de rencontrer Jacqueline, la femme de Jacques, que nous avons, bien sûr, connue!

                                                         C’EST FAIT!!!

                                                                              janetdebronckart.jpg

Grande émotion! Nous avons reçu, ces jours ci, un coup de téléphone de Jacqueline Rudel -Debronckart, la femme de Jacques, suivi de l’envoi du numéro 26 (juin 2000) du magazine de la chanson « Je chante« , consacré à Jacques DEBRONCKART!

Jacqueline, qui fit une carrière de chanteuse, sous le nom de Janet Clair, a contribué, avec leur fille, à l’élaboration très achevée de cet hommage à Jacques. (Il y a, aussi, un site « Jacques de BRONCKART »)

Janet a rappelé, à mon grand plaisir, le fait que Jacques avait débuté avec moi, dans les années 55!:                

                                                                textedejanetbrockartetscala.jpg

                             Extrait de la revue « Je chante« , no 26.  juin 2000

                                                                                                         *

                                                               ddicacedejanatdebronckart.jpg

                                                                                                           *

                                                                 carriredejanet.jpg 

                                   Janet dans « un violon sur le toit », avec Yvan Rebroff

                                    Au théâtre Marigny et « les aventures de Tom Jones »

                                                                  Au théâtre de Paris

                                                   (cliquer sur la photo pour agrandir) 

                                     Extrait de la revue  » Je chante » no 26, juin 2000 .

                                                                            *

Pour la mémoire de Jacques et une meilleure connaissance  de son oeuvre, je signale à tous ceux qui l’ont connu et aux autres, que l’éditeur  Christian PIROT a publié un livre, intitulé

« Dans les bars d’Adélaïde  »

sorti en 2001 et concernant 90 textes de

Jacques DEBRONCKART.

Jacky

                                                                      *                                       

                                                          

Publié dans DEBRONCKART Jacques | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou