CHAUVIER Georges

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 19 mars 2009

                                                                                                                                     *   

CHAUVIER Georges

*

chauviergeorges.jpg

Photo téléchargée sur le site de Serge LAMA

Monsieur Chauvier fut, pendant de longues années, notre représentant en bière « EKLA » , ainsi qu’ en  « vins et spiritueux », selon la formule consacrée. 

Après les commandes faites, nous avions coutume de parler chansons et musique. On sentait que monsieur Chauvier aimait l’ambiance de la Scala et il m’avoua, avec une certaine nostalgie, qu’il avait été chanteur lyrique du côté de Toulouse et Bordeaux et qu’ il  avait été obligé de quitter ce métier,en devenant représentant en bières, pour nourrir sa famille. Un jour, il me parla de son fils, Serge, qui voulait faire une carrière dans la chanson. Il me demanda de bien vouloir l’auditionner. Je lui répondis que je n’étais nullement qualifié pour cela. Mais devant sa touchante insistance, j’acceptai! 

Il arriva un soir, accompagné d’un garçon à l’air plutôt renfrogné et pas forcément heureux d’être là. Lequel se mit à chanter, à capella, d’une voix forte, deux ou trois chansons de Jacques Brel, devant les habitués plutôt médusés. Un peu anxieux, monsieur Chauvier me demanda ce que j’en pensais. Je répondis quelque chose comme:

« C’est du Brel tout crâché! S’il persiste dans cette voie, il ne réussira jamais! »

Par la suite, non seulement monsieur Chauvier n’eut pas l’air de m’en vouloir, mais nos conversations sur la chanson continuèrent de plus belle. Il m’informa, même, régulièrement de la progression de la « carrière » de son fils, y compris les détails sur son fameux accident, en 65, où Serge échappa miraculeusement à la mort. Puis de sa lente guérison et, finalement de son succès. Son fils, voulant, peut-être, réparer l’injustice du passé,  essaya bien, un temps, de le « remettre en selle », mais en vain! Dans les dernières années de la Scala, on ne revit plus monsieur Chauvier. Parti à la retraite? On apprit, plus tard, avec tristesse, sa mort et celle de sa femme, dans un accident de voiture! Destin familial? 

Détail important, Denise et moi n’avons jamais oublié qu’au début de la Scala, comme nous étions pécunièrement, un peu dans la m…, monsieur Chauvier nous avait personnellement et spontanément avancé  de l’argent!

Nous sommes heureux qu’il soit, aujourd’hui, dans ce blog, parmi les « habitués », car il en était devenu un!

Serge Lama n’est jamais revenu à la Scala! S’ il tombe, un jour, sur ce blog,  j’espère qu’il ne nous en voudra pas, d’ avoir relaté l’anecdote de son « audition »!    

*

(Je pense, en définitive, que Serge LAMA, ne nous en veut nullement. Car il a reproduit cet article sur son propre blog!)

Publié dans CHAUVIER Georges | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou