BORDERIEUX Jacques

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 4 juillet 2014

BORDERIEUX Jacques

*

Le 28 07 2014- Comme nous l’espérions, Guy, le fils de Jacques BORDERIEUX s’est manifesté pour notre plus grande joie!

*

Borderieux Jacques

(Ce qui suit n’est plus tout-à-fait valable, puisque enfin, nous avons « retrouvé » le prénom de notre ami. Mais ne changeons rien, puisque il fut,  pour nous, vraiment un Monsieur!)

 

Pour « monsieur » BORDERIEUX, qui était, je crois, un peu plus âgé que nous, je n’ai ni prénom ni photo! Pourtant, il fut un fidèle habitué et nous eûmes longtemps de très bons rapports musicaux, car il était violoniste. À défaut d’avoir le portrait de monsieur BORDERIEUX, j’ai miraculeusement retrouvé  le son de son violon, grâce à l’enregistrement d’un morceau classique, appelé « Invariations » que je commis, à mes heures de fantasme sur J.S. BACH!  (Comme quoi, nul n’est parfait!) A part BORDERIEUX, il y a, dans ce morceau,  Marc de LOUTCHEK à la basse russe, Claude PRECHAC à la mandoline américaine, Jean Claude D’AGOSTINI, dit « le boeuf » à la flûte. J’étais, moi-même, à l’enregistrement sur le REVOX. Je dois avouer honnêtement que les quatre suppliciés n’eurent guère le temps de s’adonner à des répétitions syndicales! D’où quelques imperfections dues à mon enthousiasme juvénile, impatient que j’étais de voir le résultat de ces géniales « Invariations »! Je laisse à chacun le soin d’en juger:    

[Mp3 audio = "http://dune2.udfunblog.fr/files/2014/07/invenriations-jacky.mp3"] [/ audio]

Autre petit miracle: au cours de mes récentes recherches sur monsieur BORDERIEUX, je pense avoir trouvé la trace de son fils (?), un certain Guy BORDERIEUX, qui est, tenez vous bien, également musicien! Et apparemment pas des moindres!

Voila le lien qui m’a mis sur la piste: 

 borderieux guy son père était violoniste

L’âge du fils, son « cursus », comme on dit aujourd’hui, correspondent plutôt bien à mes recherches. Je l’ai contacté, il y a quelques jours, en espérant, bien sûr, une réponse affirmative. Mais vous me connaissez, mon « impatience juvénile » m’incite à publier Monsieur BORDERIEUX dès maintenant! De toute façon, quoiqu’il advienne, je n’oublie pas qu’il fut, à mes yeux et à ceux de beaucoup d’autres habitués, une personne aimable, disponible, parfaitement intégrée à l’esprit de la Scala et surtout, un passionné de musique (classique et autre), qui n’hésitait jamais à faire un « boeuf » avec les plus humbles musiciens de circonstance! 

Si le fils que nous recherchons est le bon et au cas où il n’aurait jamais été au courant de cela, nous serions heureux qu’il sache tout le bien que nous pensons de son père, « Monsieur BORDERIEUX »! 

Publié dans BORDERIEUX Jacques | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou