AZIM Jacqueline

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 30 juin 2010

*

AZIM Jacqueline

*

Chers Jacky et Denise!

Quelle bonne surprise de se retrouver après tout ce temps passé! Avec Pierre, (AZIM)  nous sommes arrivés à la Scala  au début des années soixante. C’est Pâris  ZURINI qui nous avait  fait connaître ce lieu. Nous allions le voir rue Cabanis, oû il habitait. Il recevait beaucoup de monde, surtout des artistes. Je sais que vous y alliez aussi, mais on ne s’est jamais rencontrés! A la Scala, nous avons tout de suite ressenti une ambiance exceptionnelle qui ne ressemblait à rien d’autre, surtout pas à.un bistro! C’était à la fois un lieu familial, artistique et chaleureux, oû l’on rencontrait beaucoup d’artistes chanteurs musiciens et de gens différents, souvent exceptionnels, et oû on se sentait bien et oû on aimait se retrouver entre copains. Quelques personnages m’ont beaucoup marquée. D’abord, toi, Jacky, qui recevais avec chaleur et bonne humeur. Chose curieuse et sympathique à la fois, on avait souvent du mal à se faire servir un verre, tant tu étais presque  toujours occupé à discuter musique ou à chanter avec ta guitare! Attitude oh combien désintéressée, qui a certainement et en partie, fait le succès de la Scala! Denise, par sa gentillesse, sa discrétion et son efficacité au comptoir!  Pâris, bien sûr, m’a, aussi, beaucoup  marquée. Polyglotte et passionnant sur des sujets différents, il attirait inmanquablement l’attention de beaucoup de gens. Son fils, Manou, un garçon drôle et à forte personnalité, ainsi que son autre fils Gabriel, plus secret, mais doué, avec une sensibilité artistique indéniable. Il y avait aussi Vitold, curieux personnage, noble et très instruit, qui vivait comme un clochard de luxe et qui passait son temps à jouer aux échecs ou à dormir, souvent les deux à la fois! Roger DELVOYE, bon guitariste appliqué, studieux et professeur de guitare. Jean Pierre BELTOISE le champion automobile et ses frères, Alain et Michel (?), tous amis de Manou et amenés par lui à la Scala. Je citerai également Jacques DUTRONC et son ami Adi KALAFATE, ainsi que le bel Alain HEISSE qui est venu nous voir à Bollène. Bénito MERLINO, au charme sicilien et aussi quelques autres dont j’oublie le nom. Il y avait tellement de monde! Je garde un souvenir heureux et ému de ces années Scala, qui m’ont permis de rencontrer tellements de gens intéressants et oû nous avions un tel bonheur de nous retrouver chaque soir.

Merci de raviver ces souvenirs par le biais de « la Scala retrouvée »!  

Jacqueline AZIM. 

*

Avec Jacqueline et Pierre AZIM, nous avons,  toujours pendant et après la Scala, eu des relations très amicales. Petit détail à la fois triste et amusant, Ayant eu un problème  de frein sur la nationale 7, (qui aurait pu être très grave), nous nous sommes réfugiés dans la maison des AZIM, à Bollène, village qui n’était pas très loin de notre « accident »! La voiture, une Simca Gordini décapotable (très vieille, à l’époque!) est resté des années dans le jardin des AZIM!

Nous sommes heureux d’avoir récemment renoué avec Jacqueline , Pierre étant, hélas, décédé!

 

Publié dans AZIM Jacqueline | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou