AFRIQUE

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 22 septembre 2012

AFRIQUE

*

AFRIQUE dans AFRIQUE Afrique-années-soixante

Pourquoi ai-je attendu si longtemps pour publier le surnommé « Afrique »? La réponse est dans la question. Comme pour d’autres habitués, je l’avais affublé d’un surnom et j’ai attendu assez longtemps, pour ne pas prendre le risque, au début de la parution du blog, de faire penser à une tricherie dont le but serait de « gonfler », à bon compte et sans risque, le score des personnes « retrouvées »! Intention qui ne figure ni dans mon caractère, ni dans mon éthique. Cela m’amène, quand même, à regretter de ne pas avoir eu, plus souvent, la curiosité de connaître le nom de famille de chacun! Surtout celui d’Afrique, qui fut un personnage-clef de la Scala. Dans le sens oû il attira, je ne sais trop comment, dès les premiers jours, un nombre appréciable de « clients » qui devinrent, par la suite, des habitués à part entière! Je les ai cité plusieurs fois, notamment sur  l’article consacré à Danielle PREVOST (Voir à ce nom). C’étaient presque tous des gens du quartier, oû Afrique lui-même habitait. Il  était venu un après-midi, tout au début. Moi, je broyais du noir en attendant le « client »! Afrique sembla intéressé par le changement de ce bistro qu’il avait connu pas très reluisant, oû la patronne, Germaine, (qui nous avait précédé) vendait du vin à « la tireuse » et traficotait dans la viande, vendue à la sauvette par des compères pas très délicats. C’est, du moin, ce que l’on disait dans le quartier! Bref, il me fit part de son plaisir de voir des visages nouveaux et sympathiques! Il me promit de revenir le soir même, avec ses fameux amis. Il tint parole. Malgré un manque de boissons évident, (quelques fonds de bouteilles laissées par madame Germaine), because nos fonds limités du début, ce fut une soirée mémorable qui marqua le départ d’une ambiance et d’une chaleur « familiale » qui ne se démentirent jamais par la suite. C’est dire la réelle importance d’Afrique dans  l’histoire de la Scala! Tout comme pour Alex ELMALEHClaude ROUSSEAU, Pâris ZURINI et sa famille (Voir à ces noms)! Aujourd’hui, nous reconnaissons bien volontiers ce qu’ils ont apporté à la Scala. Afrique était, en plus, un personnage très attachant, cultivé et généreux! La preuve, il eut, entre autres, comme ami, le père Aimé DUVAL (voir à son nom), penseur, poète et talentueux chanteur, qui n’était pas n’importe qui ! Petite anecdote tragi-comique, qui ne ternira pas, je l’espère, l’image d’Afrique et qui m’a été rapportée par Jean-François MASSON, ami et excellent guitariste classique (voir à son nom). Le père d’Afrique, un instituteur, venait, à cette époque, en début de soirée, boire un verre de vin rouge au comptoir. La trappe de la cave, oû Roger DELVOYE donnait ses cours de guitare, étant, pour une fois, malencontreusement restée ouverte, le père d’Afrique, (non moins malencontreusement) ne vit pas qu’elle était ouverte et tomba dans la cave, attérissant, (toujours malencontreusement) sur Roger, son élève et les guitares! Heureusement, sans trop de mal. Je descendis rapidement dans la cave, avec un verre de rhum à la main. Je le tendis au père d’Afrique, en lui disant:

« Tenez, pour vous remonter! » 

*

Afrique-carte dans AFRIQUE

PS. Pourqoi ce surnom d’AFRIQUE ? Tout simplement parce qu’il m’avait appris, lors de notre première rencontre, qu’il avait fait son service militaire en… Afrique!

Publié dans AFRIQUE | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou