IMBAR Gilbert

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 11 juillet 2017

IMBAR Gilbert

IMBAR Gilbert

J’ai mis longtemps avant de m’apercevoir que Gilbert IMBAR avait fait partie de l’univers de la Scala. À sa façon, certes, mais sa participation à certains événements s’y rattachant, m’incitent à en révéler le contenu! Gilbert IMBAR avait ouvert le « Club Plein Vent », situé au 42 rue Descartes, (1952) bien avant l’ouverture de la Scala (1960). Ce lieu devint mythique, car il rassembla très vite, une quantité impressionnante de guitaristes de tous pays, classiques flamencos et de musique sud américains! Ainsi que des chanteurs s’accompagnant à la guitare! Beaucoup de ces musiciens concertistes, qui passaient au « Club Plein Vent », fréquentèrent assidûment la Scala, dès l’année 61!

Un soir, vers minuit, je vis apparaître, à travers la vitrine, un personnage que je ne connaissais pas et qui, du trottoir,  semblait « espionner » l’ intérieur  de la Scala. J’eus la surprise d’apprendre qu’il s’agissait du directeur en personne  du « Club Plein Vent » ! J’avoue ne pas avoir eu le réflexe de l’inviter à entrer! D’autant que le « manège »se répéta à  plusieurs reprises! A chaque « incursion » du sieur IMBAR, le scénario resta le même:, je ne l’invitai jamais à entre et il ne franchit jamais le seuil de la Scala! Résultat des courses et bizarrerie de la vie: nous ne nous sommes jamais rencontrés, donc jamais adressés la moindre parole pour mettre au point une situation pour le moins paradoxale, qui me mit mal à l’aise pendant quelques temps! Je le regrette encore aujourd’hui! Car monsieur IMBAR fut un personnage important, non seulement du quartier mais du monde entier! En tous les cas, celui des guitaristes et des musiciens! Un bel hommage, auquel je m’associe, lui est rendu sur internet! (S.V.P.précipitez vous sur internet, pour découvrir ce que fut vraiment  monsieur Gilbert IMBAR, le contraire même d’une personne futile ou légère, voire introvertie!)

P.S. J’ai lu, toujours sur internet, que que des personnes bien avisées, peut-être  les descendants de Gilbert IMBAR, ont reconnu que les artistes du « Club Plei Vent » se réunissaient aussi à la Scala! Je ne cache pas mon plaisir d’apprendre cette bonne nouvelle! 

Cerise sur le gâteau:Quand nous nous sommes installés dans le Gard, bien après la fermeture de la Scala, notre grand ami Patrick RENUD , directeur du Centre socio-culturel du domaine de  PALLIRES, à quelques kilomètes de VEZENOBRES, nous a fait cadeau  de plusieurs revues de GUIARE et MUSIQUE, éditées dans le cadre du « Club Plein Vent »! Ces revues traînaient dans les combles du domaine, oubliées probablement par un certain…..Gilbert IMBAR, qui avait revendu le domaine au staff  de notre ami Patrick RENAUD! Le monde est petit, non? 

IMBAR Revue guitare et musiqueIMBAR Revue guitare et musique Palieres

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou