• Accueil
  • > Archives pour juillet 2016

CRAMESNIL de LALEU Annie

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 11 juillet 2016

*

CRAMESNIL de LALEU Annie

CRAMESNIL de Laleu Annie

*

Nous étions en 1964, époque à laquelle la Scala se cherchait encore, Pourtant, quelques jolies épisodes se présentaient déjà à nos yeux (si je peux dire) attendris! Rencontres et parfois mariages se dessinaient déjà! Ce fut le cas, du moins dans la première catégorie, pour Annie qui rencontra Peter KEISER (voir ce nom), lesquels filèrent pendant quelques temps le parfait amour. Je pense qu’il n’est pas inconvenant de citer cette anecdote, d’autant que ce joli couple ne cachait pas son bonheur! Annie n’était pas la seule de sa famille à fréquenter la Scala!  Son frère aîné Jean Claude CRAMESNIL de LALEU, (voir ce nom), ainsi que sa soeur Hélène, en étaient déjà les hôte! (Sur la photo (récente) ci-dessus, je ne crois pas me tromper, en affirmant qu’il s’agit bien de Jean Claude en compagnie d’Annie et Hélène!)

Mais le destin frappa cruellement ce couple exemplaire.Victime d’une grave maladie des os, le brave et charmant Peter s’envola vers d’autres cieux. Cela toucha longtemps toute la Scala, toujours solidaire des malheurs d’autrui! Ce qui présageait déjà un indéfinissable esprit de famille! Mais Annie, secrète et réservée, n’en parla jamais! Toutefois, il y a peu de temps, Annie nous fit parvenir une photo de Peter qui nous manquait beaucoup. Ce fut, peut-être, sa façon à elle d’en parler, comme pour évoquer le souvenir de leur idylle!  

Publié dans CRAMESNIL de LALEU Annie | Commentaires fermés

JABOUILLE Jean Pierre

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 5 juillet 2016

*

JABOUILLE Jean Pierre

JABOUILLE Jean Pierre

*

Au milieu des années soixante, Jean Pierre JABOUILLE était un  tout jeune coureur automobile. Il connut la Scala et quelques un(e)s de ses habitué(e), grâce aux frangins BELTOISE, Jean Pierre, Alain et Michel ainsi qu’à Manou ZURINI (voir ces noms) avec lesquels il était ami. Comme Jean Pierre BELTOISE, il « parraina » Nadia VOYEWODA dite JIJI, en tant que chanteuse,(voir ce nom), avec beaucoup de gentillesse et de simplicité. C’est Manou, qui, bien sûr, prit la photo ci après. Ce qui occasionna de franches et inoubliables rigolades! 

VOYEWODA Nadia dite Jiji et JABOUILLE

Jean Pierre était un beau garçon toujours souriant et avenant! Par la suite, il fit une honorable carrière sur les circuits desquels les frères BELTOISE n’étaient jamais très loin! Ils nous tinrent même au courant de son parcours.

C’est pour cela, que, même s’il ne fut pas un grand habitué de la Scala, nous gardons de Jean Pierre JABOUILLE un souvenir agréable qui a sa place sur ce blog!

Publié dans JABOUILLE Jean Pierre | Commentaires fermés

Henri dit RIQUET

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 3 juillet 2016

*

Henri dit RIQUET

*

RIQUET fit partie de la bande des israéliens dont le leader incontesté fut Yves TOUATI, musicien et auteur-compositeur interprête.

TOUATI Yves

Cette « bande  » fréquenta la Scala vers la fin des années 60 jusqu’à la fin de la Scala! Elle apporta énormément à la Scala, en proposant des musiques diverses telles qu’un folklore israélien vivant et séduisant. Il y avait aussi chez eux, une musique ethnique internationale, sans oublier le jazz, ainsi que l’esprit de groupes. Et pourquoi pas, la variét! Certains avaient déjà réussi, tels Ezra BOUSKELA

BOUSKELA Ezra

et Lucien ZABUSKI, dit ZABU (voir ces noms). D’autres, tels Sarah EDEN, soeur d’Yves TOU!ATI, belle fille et talentueuse chanteuse,

EDEN Sarah pochette dvd

Il y avait aussi Hagaï PUTTERFLAM,

PUTERFLAM Michel dit HagaÏ

(voir ces noms), qui marqua durablement la Scala.Tout ce petit monde enchanta la Scala par sa vivacité d’esprit sa culture et, disons le, son talent! RIQUET, plus « amateur » que les autres, ce qui ne voulait pa dire moins doué, compensait par une présence physique et une drôlerie inégalables. Si je n’ai pas le souvenir de son nom de famille, je garde en mémoire ses innombrables facéties qui mettaient, à la Scala, une sacrée ambiance! Pourtant la concurrence ne manquait pas!. (N’est ce pas, Manou?) RIQUET était aussi un bon chanteur toujours présent vocalement, notamment dans des répétitions pour un disque de chansons, dont la Scala profiitait généreusement! Je me souviens de quelques quelques titres, dont le général Chêvrefeuille et Sain Ex, (référence à Saint EXUÉPERI), écrits par Yves TOUATI!

Même s’il ne  fut pas « très en avant » à la Scala, RIQUET manquerait à l’énumération de cette sympathique bande d’israéliens qui anima si efficacement ce lieu!   

Publié dans Henri dit RIQUET | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou