• Accueil
  • > Archives pour décembre 2015

VOULGAROPOULOS Apostolo

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 24 décembre 2015

*

VOULGAROPOULOS Apostolo

VOULGAROPOULOS APostolo

Après la fermeture de la Scala, en 1975,  j’avais cru bon d’écrire sur un carnet quelques cinq cent nom, prénoms et sobriquets qui me revenaient à l’esprit. Cela pour ne pas les perdre plus tard. Dans quel but? Je ne le savais pas encore. Parmi toutes ces annotations, une m’a longtemps intrigué! Je ne me souvenais absolument pas pourquoi j’avais écrit Apo, ami LAULAN. (voir ce nom). Récemment, j’ai contacté ce dernier par téléphone. Et tout s’est éclairci! Je me souviens maintenant d’un (déjà) beau garçon qui venait au début des années sixties LAULAN m’a appris qu’Apo se nommait, en réalité, Apostolo VOUGAROPOULOS. Qu’il avait été et reste toujours son ami! Il m’a même rappelé qu’Apo, à l’époque de la Sxala, était guitariste-bassiste et qu’aujourd’hui, il joue encore dans un groupe qui s’appelle « Route 95″, en m’assurant que la Scala y fut, sans doute pour, quelque chose.

VOULGAROPOULOS Groupe 95

LAULAN m’ a, aussi, donné le numéro de téléphone d’Apo. Je vais enfin le contacter! Mais, impatient que je suis (comme toujours), je m’empresse, avant la fin de l’année, de le publier, en attendant son petit commentaire et le plaisir de le « retrouver », aussi bien dans ma mémoire que physiquement! 

Publié dans TOUS LES ARTICLES PARUS, VOULGAROPOULOD Apostolo | Commentaires fermés

ANDRE habitué Anonyme

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 14 décembre 2015

*

ANDRÉ habitué anonyme

*

ANDRE Habitué anonyme Niveaux de gris

Photo prise à la Scala en 1964 A droite, Denise

*

Eh oui! Cela peut paraître paradoxal, mais, certains habitués traversèrent la Scala sans que nous ayons su leur nom! Pour quelles raisons, je ne saurais le dire! Nous qui avons toujours prôné l’esprit de famille à la Scala, aujourd’hui, nous regrettons de ne pas avoir été plus curieux sur l’identité de chacun. Mais peut-être qu’à l’époque, je devais trouver indécent de faire irruption dans la vie d’autrui! (Ah, mai 68!) Parfois je me sens même un peu coupable! En plus de cette absence d’identité, (du moins à nos yeux, si j’ose dire) je m’aperçois, avec effarement, que je n’ai pas grand chose à dire sur le prénommé André. Seulement qu’il a rappliqué en 1964, (au moment où la Scala n’était pas (encore) au summum de sa forme olympique) et qu’il avait, aux dires de Denise, l’accent du sud ouest! « C’est un peu court« , dirait Cyrano, justement natif du sud ouest! 

En fait, nous savons surtout ce qu’André n’était pas: chanteur, guitariste, joueur d’échecs, philosophe intello ou un leader brillant, comme la Scala en connut. En revanche, André, comme beaucoup d’autres habitués, eut le privilège, et cela n’est pas mince, de faire partie d’un public fidèle et chaleureux, qui ne s’exprimait pas beaucoup, mais sans lequel les artistes n’auraient pu se produire et être mis en valeur aussi librement et amicalement qu’ils le furent à la Scala! En cela, nous saluons André avec beaucoup de respect et de reconnaissance! Et toujours avec l’espoir qu’il se reconnaisse un jour et pourquoi pas, nous éclairer sur ce qu’il fut vraiment.  

 

 

Publié dans ANDRE habitué anonyme | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou