• Accueil
  • > Archives pour septembre 2015

YVONNET Maryem

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 29 septembre 2015

YVONNET Maryem

YVONNET Maryem

Combien sont-ils, les couples qui se sont rencontrés à la Scala et se sont mariés par la suite? Je ne saurais le dire. Néanmoins, je peux affirmer qu’il y en eut pas mal! J’en cite quelques uns, sans a priori ou favoritisme: Hubert SERVAT et Pierra CERVI, Philippe CARRÈRE et Sabine, Roger ANDRIEUX et Muriel SILVANI, Patrick LACHAUD et Muriel..Robert SERPOLLET et Jacqueline COUTURIER, Serge MARTIN et Laure BUDIN, Annette BEULIN et Jean Michel DANIAUD, Michel JULIAN et Maria FORTÈSLazare LEVINE et Jeannine LEPEUT. (Voir tous ces noms). Est-ce à dire, pour autant, que la Scala fut une agence matrimoniale? Je n’irai pas jusque là. En revanche, cela m’a permis, avec le temps, d’en tirer, puisque c’est la mode aujourd’hui, quelques statistiques.

Il y avait ceux qui regrettaient (déjà), au bout de quelques mois, leur statut d’ex-habitués-célibataires, moments bénis où ils étaient libres de pouvoir s’exprimer ou draguer, sans le risque d’essuyer les remontrances du conjoint ou de la conjointe! Ceux là n’attendaient pas longtemps pour divorcer. Ils revenaient, d’ailleurs, sans complexe, à la Scala, en reprenant leurs habitudes d’antan et en devenant paradoxalement, les meilleurs amis du monde! (Ceux là furent très peu nombreux!)

Il y avait ceux qui ne divorçaient pas et venaient régulièrement nous raconter les joies, les peines ou les difficultés de leur ménage. Ceux-là étaient plutôt mignons, sympathiques et les plus nombreux!  

Il y avait ceux qui ne parlaient jamais de leur union et qui continuaient à être des habitués « à part entière » de la Scala, toujours aussi amoureux l’un de l’autre! (Plutôt nombreux!)

Il y avait ceux (parfois les deux) qui écornaient joyeusement leur contrat de mariageaux yeux et au su de tous! Eux, aussi, sans complexe apparent et peu nombreux!

J’allais oublier! Il y avait, ceux, très rares, qui, après leur union, ne sont jamais revenus à la Scala! 

(Ne comptez pas sur moi pour vous révéler à quelle catégorie est censé appartenir chaque couple cité plus haut!)   

Autre statistique:Les « artistes » gratteurs de guitare, chanteurs, auteurs compositeurs, pourtant les plus nombreux à la Scala, affichent une absence remarquée dans ce palmarès matrimonial!

Enfin, il y a ceux qui nous ont appris récemment qu’ils étaient toujours mariés, après 53 ans de vie commune! C’est le cas de Pierre et Maryem  YVONNET. Celle ci fut on ne peut plus exemplaire à la Scala! Toujours d’humeur égale, intelligente et sensible, elle avait souvent fort à faire pour faire oublier aux autres habitués les saillies verbales et musclées, mais jamais méchantes, de Pierre YVONNET, face à ses contradicteurs du moment! 

Mais cela n’efface pas le grand plaisir que nous éprouvons d’avoir, enfin, « retrouvé » Maryem et Pierre YVONNET!

*

Publié dans YVONNET Maryem | Commentaires fermés

LEPEUT-LEVINE Jeannine

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 22 septembre 2015

*

LEPEUT-LEVINE Jeannine

LEPEUT-LEVINE Jeannine

Cher Jacky!

Je te présente Jeannine LEPEUT, de son nom de jeune fille. Professeur d’éducation musicale dans les collèges, elle a été au Conservatoire de la rue de Madrid, dans la classe d’Olivier MESSIAEN et celle de Darius MILHAUD. C’étaient des classes de composition et d’analyse musicale. Elle a enseigné, jusqu’à la retraite et aussi dans des Conservatoires Municipaux, notamment celui du 20e, où elle a connu Jean DOMENECH  de CELLES. (voir ce nom) C’était lors de la rentré scolaire en 1966. Pour fêter  l’événement, Jean a entraîné les profs à la Scala! C’est ainsi que j’y ai fait la connaissance de Jeannine LEPEUT, qui, plus tard, allait devenir mon épouse!

Spécialement pour le blog de la « Scala retrouvée », récemmen, Jeannine et moi-même nous sommes mutuellement photographiés! 

PS. Dans la photo du mariage, tu dois pouvoir distinguer au second plan, Jean DOMENECH, qui était mon témoin.

LEVINE Lazare marriage

Agrandir la photo pour vérifier! (Jacky)

*

                      LEPEUT'LEVINE Jeannine , le 21 Septembre 2015                      LEVINE Lazare le 21 Septembre 2015

Je vous embrasse.

Lazare

*

Cher Lazare!

Décidément, ce blog nous apprend, parfois, des faits que nous ignorions! Pourtant, à cette époque, Jean DOMENECH fréquentait (encore) la Scala assidûment! Il est vrai qu’il lui arriva « d’entraîner » , à la Scala, des profs de Conservatoires, mais je ne me souviens pas qu’il nous ait, à quelque moment, mis au courant, qu’il fut ton témoins de mariage et qu’il eut avec ta future femme, des rapports professionnels (en tout bien tout honneur) !

Mais ce blog a un avantage, c’est de nous surprendre encore, après tant d’années. Comme quoi, nul n’est prophète en son bistro!

Bienvenue, tout de même,  à bord à Jeannine et à toi! 

 

  

Publié dans LEPEUT-LEVINE Jeannine | Commentaires fermés

LEVINE Lazare

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 15 septembre 2015

*

LEVINE Lazare

*

LEVINE Lazare portrait

*

LEVINE Lazare Témoignage

Le hasard fait-il toujours bien les choses? Et d’abord, est ce vraiment un hasard? Toujours est il que je me baladais mollement sur facebook qui est loin, pour moi, d’être une priorité, comparée à mon cher blog. Pourtant, une énorme surprise m’attendait: une photo de la Scala dans les toutes premières années, à l’époque où le décor était encore, j’ose le dire, sommaire!

LEVINE Lazare photo de la scala et R. DELVOYE

La légende était simple comme un bonjour:

« C’était hier« .

Et c’était signé: Lazare LEVINE! Au centre j’ai immédiatement reconnu Roger DELVOY, déjà dans son exercice préféré:la guitare! Roger, notre mythe à tous! Les autres, inconnus au bataillon. Du moins pour l’instant.

Lazare LEVINE! Nous l’avions totalement perdu de vue. C’est Denise, à la mémoire infernale, qui a, une fois de plus, rafraîchi la mienne! À I’époque, Lazare fréquentait les guitaristes et même les facteurs de guitares. notamment Paul GUILLARD et Didier TRANH DINH! (Voir ces noms) Bref, il fit partie des habitués-musiciens à part entière de la Scala. Celle ci fermée définitivement, il vint nous rendre visite à VEZENOBRES et prit même une photo de moi dans les champs de coquelicots! Photo qu’il a (aussi) publiée sur Facebook

LEVINE Lazare J. SCALA dans les champs vers CASSAGNOLE

*

Décidément, cette rentrée de vacances (même si la photo est prise de dos) nous réserve des surprises plutôt agréables!

Nous ne saurions nous en plaindre.

  

Publié dans LEVINE Lazare | Commentaires fermés

GUARANIS (les)

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 12 septembre 2015

GUARANIS (les)

*

guaranis 1959

*

Les groupes d’Amérique latine ont toujours fasciné les « habitués » de la Scala. Pour être précis, les chants et musiques des pays se trouvant le long de la  Cordillère des Andes, avaient surtout leur faveur! Sur le plan musical, les GUARANIS couvrirent plus largement l’ensembles des pays d’Amérique du Sud.

Pourtant, aujourd’hui, ce groupe nous pose des problèmes de date et de personnes! Car les artistes participants ont souvent changé suivant les époques. Il y eut, d’abord, en 1955, un premier groupe, composé de Joachim Pérez FERNANDEZ, Gerardo SERVIN, (harpe), Christopho  CACERÈS, Angel SANABRIA et Francisco MARIN. qui participa, en 1951, au ballet d’Amérique Latine.

guaranis 1955

De ces noms, deux reviennent dans mon cerveau embué: Christopho CAECERÈS et Gerardo SERVIN, qui nous furent amenés, bien sûr, par Pâris et Gabriel ZURINI (Voir ces noms). Il y eut, par la suite, des rotations de chanteurs et musiciens! Comme ma mémoire me le dit, les GUARANIS sont venus à la Scala entre 1960 et 1965. J’ai donc recherché, parmi les très nombreux enregistrements réalisés en France, si les deux noms, revenus dans ma mémoire, correspondaient bien à ces dates.

GUARANIS 1962

Cela n’a pas été sans mal Heureusement, internet m’a aidé efficacement! Reste le grand plaisir, que nous éprouvâmes tous, à les écouter religieusement, ainsi qu’à participer, au cours de soirées mémorables difficiles à oublier! Même si le « bruit », occasionné par la ferveur des rythmes endiablés, ait pu indisposer, par moments, une partie du voisinage! Mais on n’a rien sans mal. 

PS. De 1955 aux années 90, les GUARANIS eurent un succès constant en France oû ils enregistrèrent énormément de disques! A Paris, ils se produisirent dans de nombreuses boites (l’ESCALE), spécialisées dans le folklore sud américain: Ce fut, aussi, pour la Scala, une chance et un grand plaisir de les avoir connus. 

Publié dans GUARANIS (les) | Commentaires fermés

CABALLERO Sophie

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 5 septembre 2015

CABALLERO Sophie

CABALLERO sophie home page photo

*

Âu début des années soixante dix, Sophie CABALLERO était déjà une adolescente dynamique, ce qui préfigurait la baroudeuse qu’elle deviendrait plus tard. Elle venait souvent voir nos deux filles Sylvie et Sophie, dans notre logement situé dans la cour de l’immeuble. On comprendra tout de suite qu’à ce moment-là, son jeune âge ne l’autorisait pas à prétendre au statu enviable « d’habituée » de la Scala! Qu’à cela ne tienne! Les trois jouvencelles s’arrangèrent pour apparaître en début de soirée, l’air de rien, pour souhaiter une bonne nuit à papa et maman faisant mine, au passage, d’ignorer royalement les musicos qui musiquaient, les chanteurs qui chantaient, voire les pousseurs de bois qui échiquaient! Petite coquetterie qui pointait déjà dans ces âmes juvéniles! Au début, je fis les gros yeux, mais cela ne dura pas, d’autant plus que les habitués, tous sexes confondus  les trouvaient craquantes!

Devenue adulte, Sophie la « baroudeuse » se balada à travers le monde, eut une vie sentimentale plutôt remuante, fit des enfants et se retrouva, de guerre lasse, aux States où elle vit toujours, exerçant, au passage, de sacrés « jobs » à tendance psycho-intello-humanitaire, où elle réussit d’ailleurs fort bien! Sans jamais cesser de nous envoyer régulièrement des mails, en ,évoquant le souvenir de la « Scala de sa prime jeunesse »!

CABALLERO Sophie témoignage

Et vous voudriez, après cela, qu’on la laisse de côté?       

Publié dans CABALLERO Sophie | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou