• Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

HIRVOIS Daniel

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 13 juillet 2009

*

HIRVOIS Daniel

*

hirvoisdanielportrait.jpg

C’est curieux comme les souvenirs peuvent parfois vous trahir! Quand vous n’en avez pas besoin, ils vous sautent à la mémoire avec une précision et une netteteté déconcertantes. Mais quand vous voulez les « exploiter », en tout bien tout honneur, ils vous échappent cruellement.C’est le cas pour Daniel HIRVOIS. La première fois qu’il est venu à la Scala, je pensais que c’était le jour  oû l’on rendait un hommage posthume à Vitold TYROVITCH, à qui l’on avait offert des funérailles dignes d’un prince, qu’il était, d’ailleurs! Très impressionné, Daniel aurait alors eu cette phrase: »J’aimerais bien que l’on fasse la même chose pour moi! » Denise avait alors affirmé qu’il s’agissait de Serge POLJINSKI  et non de Daniel HIRVOIS! Ensuite, je croyais que Daniel était, à l’époque,  producteur de disques et j’apprends, par internet, et maintenant par lui, qu’il était  peintre et graveur reconnu et pas n’importe lequel! Aurais je été à ce point distrait?

 *

Chers Denise et Jacky!

Je suis venu pour la première fois à la Scala en 1970, amené par Serge POLJINSKY, je crois. A l’époque, je venais d’arrêter la direction d’une exploitation industrielle. Le directeur de l’ école Estienne, dans le 13e arrondissemnt, tout près du quartier, oû l’on formait, entre autres, des grands imprimeurs, m’avait conseillé d’apprendre la peinture. C’est ce que je fis et transformai les locaux en galeried’art, que j’appelai « Artjip ».

Moi qui venais de la province, je découvrais la Contescarpe et le Panthéon, oû l’on trouvait des endroits à l’esprit « parisiens ». A la Scala, je découvris une ambiance chaleureuse, sympathique et conviviale. On y jouait aux échecs et on y faisait de la musique. Des liens sociaux existaient avec une certaine harmonie et on se parlait beaucoup!  C’était à l’échelle humaine! Ce qui, hélas, n’est plus le cas, aujourd’hui, oû tout est  basé sur la matérialité, l’individualisme et le profit matériel. Il faut dire, aussi, que les annéess soixante, dans ce quartier, surtout, furent propices à une certaine créativité dans le domaine de la  chanson, du café théâtre ou du cinéma!

Je garde de Denise et toi une qualité d’accueil, d’amitié et de disponibilité, malgré le grand nombre d’habitués qu’il y avait à gérer!          

      hirvoisdanielvendredi.jpg                                hirvoisdanielrouen.jpg                                   hirvoisdanielpeinture3.jpg                   

Documents provenant du  site de Daniel HIRVOIS, 

*

P.S. Ces « retrouvailles » m’ont permis d’apprendre que ce n’est pas Daniel, mais Serge POLJINSKY qui était présent à l’ hommage rendu à Vitold TYROVITCH’ lors de son décès! Mais, curiosité de l’histoire, c’est à la Scala que Serge amena Daniel! Ils  collaborèrent, par la suite, notamment au sujet du film « H », de POLJINSKY, dont, bien sùr, j’avais beaucoup entendu parler et même vu, à l’époque!

*

Publié dans HIRVOIS Daniel | Commentaires fermés

MERCIER Mario

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 13 juillet 2009

*

MERCIER Mario

*

merciermario2.jpg 

Parmi les « illuminés » notoires de la Scala, et c’est loin d’être péjoratif, Mario, de mon point de vue, prend une place prépondérante. Et cela, à plus d’un titre!

Niçois d’origine, il a rappliqué au début de la Scala. En dehors de l’évocation de notre région d’origine, toujours passionnée et un peu excessive, les conversations tournaient, surtout, autour d’un film qu’il était en train de réaliser, « la colère des dieux » ou « les dieux en colère », je ne m’en souviens pas exactement. Il me narrait en détail ce qu’il voulait faire et c’était plutôt un sujet, qui, par la suite, allait lui poser pas mal de problèmes de censure! Mais lui, ça le ravissait, soucieux qu’il était de montre au monde son caractère subversif.

Comme, à l’époque, je passais, à la Scala, quelques films classiques au moyen d’un vieux projecteur 16, nous eûmes l’occasion, une fois monté, de visionner le fameux film devant un jeune public perplexe et médusé! Mario patient et convaincu expliquait, expliquait! Etait il compris? Je ne saurais le dire! Il  a beaucoup marqué les esprits, en tout cas le mien, et à la lumière de ce qu’il est devenu, renseignements puisés, bien sûr, sur internet, cela ne m’étonne nullement! 

merciermariowindandwuthering.jpg

Qu’on en juge:

Mario MERCIER est un auteur inclassable qui, en une quarantaine d’ouvrages, s’est signalé par son originalité, initié aux mystères du chamanisme, dont il fut l’ un des premiers à introduire cette discipline en France, explorateur de mondes invisibles, chasseur de rêves, peintre visionnaire, mario MERCIER témoigne d’une volonté et d’une intuition politique rares. Il a publié, entre autres,  Voyage au coeur de la force, Manifeste du nouveau Chamanisme, Loubia, Chants chamaniques….. 

(Extrait du site de Mario MERCIER)

                                                                                                        *

Bon, quand je disais: »illuminé », c’était dans le sens « a cherché ou trouvé la lumière! »

J’espère avoir, un de ces quatre, des nouvelles de Mario, un sacré bonhomme, non?

merciermariotableau.jpg

Mario MERCIER, personnage complexe, divers, profond et interessant, ô combien!

*

merciermariofumerieg.jpg

Publié dans MERCIER Mario | Commentaires fermés

RUMMEL Claude

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 12 juillet 2009

*

RUMMEL Claude

Pour l’instant, pas de photo

*

Claude n’était pas un « artiste ». Il travaillait dans une banque et sa tenue vestimentaire était toujours très stricte, avec une certaine recherche dans ce que j’appellerai le « chic indispensable à sa profession ». Mais Claude était à l’aise au milieu de baladins souvent vêtus de frusques folkloriques et plutôt majoritaires. Cela ne l’empêchait nullement d’avoir d’amicales relations avec à peu près tout le monde.C’était cela, aussi, la Scala, un mélange de personnages issus de tous horizons. Et ça fonctionnait miraculeusement bien!

Ayant le souci de ne pas avoir que des musicos ou des chanteurs à publier dans ce blog, depuis un bon bout de temps, j’ai essayé de decider Claude à nous rejoindre. D’abord, parce que je l’ai toujours apprécié! Et puis cela me démangeait de révéler, enfin, que, parmi les activités que l’on connait, j’ai décidé un beau jour, de monter une équipe de football! Claude en était l’occasion, car il y a participé. Eh oui! En excusant le désordre de ma mémoire, à part moi même, il y avait là, Jacques SAMMY, croquignolet en diable,  Denis DAUMAL, joueur appliqué, Eugène, un noir très sportif, Alain HEISSE, sculptural et spectaculaire, Etienne BERTHELOT, martiniquais d’origine, Claude RUMMEL qui était aussi chic sur le terrain qu’à la ville, Olivier, mari d’une excentrique au prénom de Josy, qui distribuait des citrons, pendant la mi-temps!…etc… J’en oublie, qui viendra à mon secours, pour retapisser au moins les onze? 

En revanche, ce dont je me souviens, c’est qu’on s’était inscrits dans la catégorie dite « corporative » , que cela se passait à Perching, au bois de Vincennes et que l’on a pris de sacrées raclées, par des lascars beaucoup plus et mieux entraînés que nous, quelque chose comme 10 à 0 à chaque fois!! Mais ça finissait joyeusement et on n’était, malgré tout, pas peu fiers de notre performance. 

Puisque j’en ai l’occasion, je dois dire que j’ai toujours pratiqué le sport, course, vélo, football et muscu, pendant les années Scala! Cela m’a permis d’évacuer la fumée qui y rêgnait ! Et de tenir physiquement le coup, ollé!!

En attendant le témoignage de Claude, voici la petite bafouille qu’il m’a initialement expédiée et qui fera mieux comprendre son « retard » à l’allumage. C’était en décembre 2008.

lettredeclauderummelavecadressedaumaldenis1.jpg  

Sympa, non? 

Publié dans RUMMEL Claude | Commentaires fermés

NADOULEK Bob

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 3 juillet 2009

*

NADOULEK Bob

*

gluckmuch19681.jpg

Bob, dit « GLUCHMUCK », en 68, 69

Surprise et grand plaisir, aujourd’hui!

Nous recevons vers midi, un coup de bigophone de Bob, perdu de vue depuis tant d’années et qui s’est retrouvé, par hasard, à lire un article du blog, consacré à Claude PRECHAC qui parlait de lui! Tout de suite, il m’a dit sa joie  de découvrir l’existence de « la Scala retrouvée » et m’a demandé des nouvelles d’Yves TOUATI!!

NADOULEK Bernard hommage à Yves TOUATI

Comme ce dernier, Bob fit partie des artistes marquants, qui, à l’époque, étaient des novateurs passionnés! Il chantait et écrivait des chansons. Il s’accompagnait avec une guitare amplifiée, au son nouveau pour l’époque! Avec cela, un grand sportif et spécialiste des Arts Martiaux, dont il était, d’ailleurs, professeur! Je crois qu’il se sentait bien à la Scala, oû il avait pas mal d’amis! Y compris nous même.

J’eus le plaisir de le présenter à une maison de production, sous le nom de GLUCHMUCK, pseudonyme qui lui resta longtemps. Il présenta, d’ailleurs, le spectacle « GLUCHMUCK », dans quelques endroits notamment au Pétrin, qui se trouvait dans le même batiment que le théatre Mouffetard !

contratgluckmuchpage1.jpg

contratgluckmuchpage2.jpg

Peu importe le résultat de ce projet, d’ailleurs mes souvenirs sont vagues, mais ça bouillonnait déjà dans la tête de Bob! Il cherchait toujours un moyen d’exprimer sa créativité, pourvu que cela soit dans l’utopie, artistique ou autre! Bob avait, à ce sujet, des idées d’avant garde, dérangeantes et souvent contestataires. Bon sang ne saurait mentir, c’est ce qu’il a continué à faire tout au long de sa vie professionnelle, d’après ce que j’ai appris sur son site, en y ajoutant la philosophie et surtout, la curiosité du monde! 

Non, décidément, je trouve qu’il n’a pas changé, même s’il a repris son prénom d’origine, Bernard.

nadouleklivre.jpg

nadoulekcivilisations.jpg

Oui, vraiment une bonne surprise et, bien sûr, nous attendons déjà, avec impatience,  sa « vision » de l’époque (il avait vingt ans!) Et nous ne doutons pas que son regard sur la Scala d’antan sera aussi riche et percutant que celui qu’il porte sur le monde d’aujourd’hui! 

En guise de « témoignage », il vient juste de nous promettre un conte, parlant, bien sûr, de la Scala!

Bienvenue, Bob!! 

     

Publié dans NADOULEK Bob | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou