ZABU.

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 28 avril 2009

*

ZABU

*

zabustudio.jpeg

Grand pote d’Ezra, Zabu fit également partie de la « bande des israéliens ». Garçon calme et modeste, il ne parlait pas trop de lui et se fondait facilement dans le moule des gratteurs de guitare de la Scala! Et pourtant, dans le milieu des groupes de l’époque, il passait déjà pour un fameux bluesman (qu’il était, d’ailleurs.) Je crois bien que c’est à la Scala, qu’il connut Francis MOZE, le futur bassiste de « Magma ». Lequel Francis, fit une partie de ses premières armes à la Scala et, petite et savoureuse anecdote, il participa, un temps, à un groupe que nous avions monté, Christian MARCANTETTI, Anne Marie WEILLER, Philippe GILLES et moi-même!

Zabu a  fait une honnête carrière, mais, comme l’a dit Anne Marie, qui l’a bien connu:

zabuparamweillertexte.jpg

Zabu ne s’est, tout de même, pas trop mal débrouillé, comme on peut le voir, ci dessous, ce qui, d’ailleurs, ne me surprend pas et me rend heureux, fier et admiratif!

En espérant un petit mot de lui!

                                                                               *

              zabu1erchanteur.jpg

      zabutexte2bis.jpg

                                                                                                         *

zabunavarro.jpg

documents et photos pris sur le site:

www.cdandlp.com/artist/0-0-0/1/1/zabu   

                                

Publié dans ZABU | Commentaires fermés

BOUSKELA Ezra

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 28 avril 2009

*

BOUSKELA Ezra

*

bouskelaezra1.jpg

Je n’ai pas de nouvelles d’Ezra et c’est bien dommage, car il fit partie du groupe dit « des israéliens » qui vinrent à la Scala en nombre appréciable! Des gars doués pour toutes choses: mathématiques, sciences, arts  et surtout  musique et chansons! Il y avait là, Hagaï, Zabu, Riquet, Yves TOUATI et sa soeur Sarah, d’excellents musiciens… Plus d’autres! Certains partaient régulièrement dans les kibboutz et revenaient, comme si de rien n’était! C’était une réelle amitié et une fraternité naturelle, oû les « clivages » n’existaient vraiment pas!

Ezra, garçon modeste, s’il en fut, abordait déjà, en dehors de la Scala, une « carrière » appréciable. Il écrivit des chansons pour Johny HALLIDAY (qu’il amena quelques fois à la Scala)! Mais Ezra ne parlait jamais, de ses activité extérieures, étant, toutefois, toujours disponible, pour faire un « boeuf » ou accompagner quelqu’un au pied levé! C’était un garçon racé, aimé de tous. 

D’ailleurs, il faut voir comment Gabriel ZURINI en parle:

bouskelapargabriel.jpg

et Anne Marie WEILLER:

bouskelaparannemarie.jpg

bouskelalistechansons.jpg

                        Contribution d’Ezra, pour J. HALLIDAY.

Publié dans BOUSKELA Ezra | Commentaires fermés

BUSTOS Franck

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 21 avril 2009

*

BUSTOS Franck

*

bustosscalafranck.jpg

*

Franck est « monté » à Paris en 1967. Il avait dix sept ans et c’est ma soeur Simone, sa mère, qui me l’avait confié.

J’avoue que j’avais des projets pour lui! Je rêvais de lui donner l’occasion de devenir « quelqu’un », ne sachant, d’ailleurs, trop dans  quoi!

Devenu, en attendant,  »barman », à la Scala, par défaut, il enchanta très vite la tribu scalaesque, par sa gentillesse, son esprit vif et curieux et…son savoureux accent du midi. Les filles en raffolaient, même si la plupart était nettement plus âgée que lui!

Avec une rare avidité, il découvrait pleins de choses, la musique, les artistes, la poésie, bref le milieu « rive gauche »! Tout cela l’enchantait et le passionnait beaucoup.

Quelques mois après, ma soeur le rappela en province oû elle habitait, pour je ne sais quelle raison. (Il était mineur!..)

La vie prend, quelquefois, des chemins que le coeur ignore! Franck reprit son métier de conducteur d’engins. Je l’ai, nous l’avons beaucoup regretté!

Il est mort bien trop jeune, d’ une maladie foudroyante!

Je tenais, dans ce blog, à lui rendre hommage pour avoir, en un temps, beaucoup trop court, ensoleillé la Scala!! 

                                                 bustosfranck.jpg

Publié dans BUSTOS Franc | Commentaires fermés

VILLANO Franck (Luigi LAGNI)

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 20 avril 2009

*

VILLANO Franck

*

lagniluigi2.jpg

Quand Luigi est arrivé à la Scala, amené, je crois, par Bénito MERLINO, il ne s’appelait pas encore Franck VILLANO. Mais il avait une voix à faire « péter » des vitres! Quand il poussait la chansonette, qu’elle soit sicilienne, napolitaine ou d’opéra, c’était du gros calibre, question volume. Alors, je ne dis pas les angoisses, quand il s’apprêtait  à en pousser une. Je lui demandais toujours de mettre une sourdine! Alors, quand il avait passé le mur du son, après que le voisinage ait appelé police secours, il me répondait, avec sa gentillesse et sa jovialité coutumières: » Ma yé né chanté pas fort, yé mé souis retenou ! »Mais qu’importait notre peur des représailles policières! Celles ci étaient balayées par le plaisir que  tout le monde éprouvait à entendre Luigi chanter. Et cela dura pas mal d’années! Aussi du bel canto, me direz vous! Eh oui, on n’était pas mal éclectique, à la Scala, non? Aussi, après l’avoir retrouvé, toujours grâce à Bénito, on se dit que le fil du temps n’est pas rompu et que les belles promesses artistiques d’antan, le concernant, ont été largement réalisées! Fidèle à son destin, il partage avec sa femme Nicole MOUR, et ce, depuis des décennies, l’amour de l’opéra et de l’opérette , en se produisant un peu partout, en France et à l’étranger! Voici son témoignage, « modérato ma non troppo », comme dirait Marc Léopold LEVY!

*

  Chers Jacky et Denise! Quel bon temps, ces années 60! Dans ce quartier latin et surtout, à la Scala, que de bons moments  passés avec vous. Nous chantions souvent à capella, surtout moi, ou alors, avec la jolie guitare de notre cher ami Benito MERLINOqui m’a amené chez vous. Nous n’avions pas un sou en poche, mais que de rêves avions nous! Et que de chemin parcouru! Bons baisers à tous deux et à bientôt, même sur Internet!

Luigi  et Nicole.

  

                                     franckvillanoetmour.gif

biodeluigietnicole.jpg

bioluigietnicole2.jpg

 *

Publié dans VILLANO Franck | Commentaires fermés

RECH Johny

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 18 avril 2009

 *

RECH Johny

*

johnyrech.jpg

« C’est bizarre les souv’nirs

Quand ils ont perdu

Leur parfum leur charme leur visage

C’est bizarre mais faut dire

Qu’ils ont disparu

Sans laisser le moindre sillage »

Eh bien non, Johny, pour une fois, le poète n’a pas raison! Ce modeste blog prouve, au contraire, que l’on peut, à sa façon, ranimer une flamme de souvenirs, un peu, comme en montagne, on rallume un bon feu de bois humide, avec deux silex frottés l’un contre l’autre!

Je fredonne cette chanson depuis plus de quarante ans! A chaque fois, je revois le visage (encore un tort de poète), de Johny, toujours souriant, toujours volubile pour ce « métier » qu’il abordait, à l’époque, avec un parfait optimisme et une foi inébranlable!

Johny a écrit des centaines d’oeuvres tournant autour de la chanson :auteur, compositeur, arrangeur, adaptateur et…interprète! Bon an, mal an, il a travaillé avec une bonne partie des plus grands interprètes de la chanson! Nous avons tous de lui, un « souvenir » palpable, dans les très nombreuses fois où il se produisit à la Scala, avec, déjà, beaucoup de talent.(Peut être, quelque part, un « berceau Scala » qui a aussi agi favorablement pour lui, non?) Alors, cette chanson, « C’est bizarre les souv’nirs » …., elle n’est probablement pas, à ses yeux, sa meilleure chanson, son oeuvre magistrale, voire son « tube » du siècle, mais elle reste, en tout cas, pour moi, l’empreinte du souvenir de Johny, à la Scala! Comme quoi, une chanson, ça peut tromper énormément!

Et je ne parlerai pas, cher Johny, de l’histoire du frigo! Cela reste impérativement entre nous!

Bienvenue dans le blog, cher!

johnyrechtmoignage.jpg

Publié dans RECH Johny | Commentaires fermés

MERLINO Benito

Posté par LA SCALA RETROUVEE le 3 avril 2009

*

MERLINO Benito

*

merlinobenitolabonne.jpg

*

MERLINO  Bénito

MERLINO Benito Livre

*

MERLINO Bénito photo 1961

*

Je l’avais surnommé : »le Condottiere », tant sa présence physique était  impressionnante. Grand, très brun, le cheveu épais et broussailleux, il avait un air de venir d’ailleurs, de Sicile, et plus exactement, de ses iles Eoliennes dont il avait, à la fois, la rudesse et le charme. Côté chanson, il nous fit apprécier, très vite le folklore de son pays, saupoudré  d’airs très relevés, un peu  à la façon de ces épices que l’on met dans une cuisine savoureuse et qui  a de la personnalité. Bénito sut remarquablement, y ajouter la « touche hexagonale », en écrivant des paroles française sur ces musiques venues d’ailleurs! Cela donnait, parfois, un touchant parfum de naïveté, telle la chanson « le petit âne »! Mais, attention! Bénito en jouait finement! A la Scala, tout le monde en était fana, n’est ce pas, mesdemoiselles? Plus tard, tout en gardant ses profondes racines  et les traditions de sa Sicile, il a su faire, en France, une carrière intelligente, partagée entre disques de chansons (plusieurs dizaine, si je ne me trompe pas), littérature, (notamment, un livre sur FELLINI) et traductions d’oeuvres italiennes. etc… J’en oublie très certainement! Malgré cela, qui dit mieux?

En attendant le « témoignage »de Bénito, que l’on espère avec une certaine impatience,  je ne résiste pas au désir de le publier  »avant la lettre », si je peux dire!

                                                                                                           *

merlinobnitoemaildcembre2010.jpg

*

merlinoetjackyclairdelune.jpg

Bénito et Jacky, à la Scala, en 1964

*

merlinobnitotexteemail01062011.jpg

(Reçu le 01 06 2011)

*

 merlinobenito.jpg

Un des très nombreux disques de Bénito MERLINO

*

Benvenuto, caro Bénito!

merlinosicile.bmp

Bien entendu, nous saluons, avec une grande amitié, la femme de Bénito, Monique MERLINO, que nous avons connue et appréciée, à la Scala, dans les années soixante! 

                                                                                                                                                                             

                                                                                                

 

Publié dans MERLINO Benito | Commentaires fermés

 

SAUVONS NOS ECOLES ! |
On nous prend pour des cons! |
En construction |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Délices et Saveurs
| La légende de Fecinu
| laroquebrou